Il pleut, il pleut bergère! Si je ne savais plus ce qu’était la pluie, Baracoa m’en donne un aperçue! Car il n’arrête pas de pleuvoir ici. Dernière ville à l’Est de Cuba, emprisonné par les montagnes qui l’encercle, Baracoa semble garder pour elle les pluies et nuages. Il faut dire que regarder la météo est assez déprimante depuis 4 ou 5 jours. C’est toujours la même carte à savoir un front froid entrainant des pluies sur Cuba. Le problème c’est que soit ce front froid reste bloqué sur Baracoa ou que chaque matin un autre débarque sur l’ile. Je suis à Cuba depuis 18 ou 19 jours mais j’ai déjà vu la pluie 3 fois.

En direction du jardin avec des Cacaoyers.

Une fève de Cacao dans ce jardin près de Baracoa

Cette pluie est assez problématique qui plus est sur Baracoa qui est le paradis pour les randonnées de la nature. Avouez que marcher des heures sous l’eau cela n’est pas terrible! Mais surtout depuis hier, je regarde d’un œil inquisiteur les nuages et toute cette eau car les rivières vont bien finir par augmenter leurs débits. Or, demain matin, je dois absolument faire l’ascension d’El Yunque qui se trouve à 575m d’altitude. Cette montagne étant assez fascinante car ici on l’appel « la montagne plate »! Mais juste avant l’ascension il faut traverser une rivière. Vous comprenez? Si la rivière est en crue, je ne pourrai monter sur cette montagne!

Et là surprise, en ouvrant la fève, je découvre cette substance blanche. Qui deviendra le chocolat après avoir séché au soleil.

Apprendre le processus de fabrication du chocolat

Alors puisque le soleil à décider de quitter Cuba pendant plusieurs jours, je me suis renseigné et avec Loïc ce matin, nous sommes dès 8h30 devant l’excellente agence Cubatur. Le programme de la journée: Visite de maison cubaine pour voir le processus de fabrication du chocolat. Juste après cette visite, l’agence nous propose de partir plusieurs heures sur la plage. Enfin, c’était hier, j’espère ne pas y aller aujourd’hui.

Un peu comme les poupées Russe, en ouvrant la substance blanche on peut voir ceci.

Photo très intéressante car on peut voir une partie du processus de fabrication du chocolat. Le premier jour, on va déposer la substance blanche dans le compartiment le plus haut, puis chaque jour descendre ce qui deviendra le chocolat.

Vers 10h avec Loic est un couple d’Allemand, nous rentrons dans une superbe demeure. Une maison tout en bois splendide, je connais un architecte qui devrait voyager avec moi, il verra de superbe demeure et de très bon exemple pour des projets futurs! Qui plus est la maison n’est pas l’attraction principale du lieu, car c’est ici qu’il y a des dizaines et dizaines de cacaoyer. Je vous laisse les photos pour comprendre comment est il possible de faire l’excellent chocolat que vous êtes entrain de manger ou plutôt de dévorer.

Après le processus de séchage, on va broyer le chocolat pour en faire une pâte puis une boule.


CUBA: Baracoa Cacao par yoy21

A table! A noter que l’on déguste le chocolat avec un peu de miel et beaucoup de sucre! Et c’est vraiment excellent!

Cette visite aura duré plus de 2h. J’en suis ressortie ravi car une fois encore j’ai appris quelques chose dont je ne maitrisais pas du tout: la fabrication du chocolat. Je regrette juste le fait de ne pas avoir la possibilité de rentrer dans l’entreprise de fabrication du chocolat de Baracoa qui fut inauguré par le « Che » lorsque ce dernier été ministre de l’industrie. Après cette visite, hélas, nous nous sommes dirigé du coté de la plage. Alors certes pour y accéder nous avons fait du bateau durant 1h mais j’ai fini frigorifié. Et oui, on peut être frigorifié sous 29°c!

 

Débat de 5h avec René 80 ans

Après ce périple humide, je suis bien content de rentrer dans ma casa particular. Je ne vous en est pas parlé mais je dors chez René et sa femme. D’une certaine façon dormir chez René, cela me donne la possibilité de voir comment vivent les cubains. Car René a 80 ans, sa femme un peu moins. Et la mère a René ou de sa femme loge également dans la même maison. Je pense qu’il y a quelques maisons de retraites mais les cubains préfèrent que leurs parents dorment sous les toits des enfants à partir d’un certain âge. Et je trouve cela plutôt chouette. Oui papa, oui maman, je me rappellerai de cet article quand vous allez voir 80 ans aussi! lol.

Après le chocolat, direction la mer sous la pluie. Nous y sommes allé en bateau, une genre de pirogue.

René sait que j’ai fais Science Politiques à Buenos Aires, depuis 2 nuits il m’invite dans son bureau ou il regarde les matchs de Base-ball retransmit par la télévision publique cubaine. Mais depuis 2 nuits j’avais tous les arguments pour ne pas débattre avec René. Cette nuit, j’en ai pas et c’est même moi qui en est fait la demande. J’ai beaucoup de question sur Cuba: Sur la propriété, sur les voitures, sur les relations avec les USA, sur la prostitution omniprésente ici.

Quand je débarque dans son bureau, René à le sourire. Il commence à me parler de son enfance. Sa mère est décédée quand il est né. Son père est producteur, ou plutôt très producteur car René à 25 frères ou sœurs! D’ailleurs, je ne sais plus si cela est 25 ou 29. Le papa ayant eu 3 femmes pour parvenir à un tel chiffre. Cela me fait beaucoup rire et à René aussi. Il a été élevé par une Russe. Une superbe femme Russe, blonde avec des yeux bleus. De sa mère il en a fait un musée. En effet, dans son bureau je peux voir des dizaines et des dizaines de photos de cette femme, avec des lettres et des centaines de vêtements lui appartenant.

Exemple de bateau pour la pêche.

Après sa mère, René me parle de sa vie. Il a participé à la révolution cubaine. Il a crée le Partie Communiste de Baracoa. Il a vu plusieurs fois Fidel Castro en entretien mais aussi Ernesto Guevara et le président actuel cubain. Je ne vous dis pas ce que je ressens dans le bide. J’ai devant moi un homme de 80 ans, qui a fait une révolution et qui a côtoyer des personnes historiques comme Castro et le « Che. Je sais que ce soir, je vais passer un moment dont je me rappellerai toute ma vie. Et ce fut réellement le cas!

Car René me pose LA question: Qu’est ce que tu veux apprendre sur Cuba? Je sais qu’il faut faire attention quand il s’agit de politique. Je sais que des touristes ont vu leur voyage écourtaient car ils étaient contre le gouvernement. Alors je commence à parler de la pluie et du beau temps. Mais, je sais à l’intérieur de moi, que René attend un vrai débat, alors très vite les questions fusent: Est ce que tu es content de ton Cuba actuel? La révolution cubaine est-elle une réussite? Qu’est ce qui n’a pas été? Ce qui a manqué? Et j’attaque sur les droits de l’homme: La liberté de la presse inexistante? Qu’il n’y a pas de partie d’opposition. Mais René répond, et répond à ma plus grande surprise très bien. M’explique comment il a vécu la révolution. Ce qu’a fait Batista: Rien si ce n’est enfoncé son peuple. Que la révolution est donc la meilleur des choses qui est arrivé à Cuba mais que le pays a été traumatisé par l’embargo US et la fin de l’URSS. Sur la liberté de la presse, il répond qu’elle existe! Que certes il n’y a pas de journaux d’opposition mais qu’un journaliste peut ne pas être d’accord et faire un article contre une loi du gouvernement. Mais que l’article en question ne doit pas être une attaque contre Fidel ou Raul et il faut qu’il y est surtout un argumentaire. Certes, qu’il n’y a pas de partie d’opposition mais qu’il y a des élections municipales et que là tous le monde peut être candidat. Que plusieurs projets chers à Fidel n’ont pas vu le jour car la population n’était pas au courant.

Alors je profite de cette photo pour vous souhaiter à tous UNE EXCELLENTE ANNÉE 2012! BONNE ANNÉE A TOUS. Donc ici un cochon qui à l’heure actuelle doit être bien grillé. Et ici les cochons mangent des cocotiers. Surprenant non?

Le débat aura duré plus de 4h! Il aura été arrêté par la femme de René, lui demandant d’aller ce coucher. Après tout il était 0h00 dépassé. Je me suis couché trop content de se débat. J’ai eu le temps de parler de la France, de l’état du PS, de la prochaine élection, de Sarkozy. En quittant son bureau, René me serre dans ces bars avant de se coucher, je pense que lui aussi a appris des choses et qu’il doit être tout content d’avoir discuté avec moi pendant des heures. Quelle émotion!

Yohann Taillandier (https://yoytourdumonde.fr)

 

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

    • yohann

      Salut mon Flo!
      Bonne année à toi et à ta copine.
      Alors comment cela se passe tout la-haut. Deja de Toulouse, la ou tu es s’est en haut mais alors de Cuba… LOL

      Gros bisous à toi. Et continue à m’envoyer des commentaires.
      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.