Quetzaltenango, la 2ème plus grande ville du Guatemala se trouve haut perchée dans les montagnes à plus de 2333m d’altitude. Surnommée Xela ou Xelaju, c’est ma 1ère destination au Guatemala. La ville a gardé sa culture indienne, il n’y qu’à découvrir le marché pour voir les femmes habillées en tenues traditionnelles et l’artisanat guatémaltèque réalisé par les habitants des proches vallées.

Il y a de très nombreux villages, sources d’eaux chaudes, vallées et rivières à découvrir près de Quetzaltenango. Mais l’activité principale est de partir à l’assaut des volcans qui entourent la ville notamment le Volcan Santa Maria et le Volcan Santiaguito, des volcans actifs avec éruptions volcaniques et lave à la clé !

Guatemala: Le marché de Quetzaltenango

Guatemala: Le marché de Quetzaltenango

Quetzaltenango en histoire et géographie

Quetzaltenango en histoire

C’est durant sa période précolombienne que Quetzaltenango était appellée Xelaju par ses habitants. Ce dernier mot est un dérivé de « Xe Laju noj » signifiant « au pied de dix montagnes ». La ville que l’on connaît actuellement aurait été construite 300 ans avant l’arrivée des colons espagnols. C’est le conquistador espagnol Pedro de Alvarado qui tua le chef maya local Tecun Uman vers 1520 (pour une fois que ce n’est pas Cortes!). Ce conquistador espagnol changea le nom de la ville pour lui donner le nom officiel de Nahuati.

De 1838 à 1840, la ville fut alors capitale de l’État de Los Altos qui incluait les provinces unies d’Amérique Centrale composées des États du Guatemala, du Salvador, du Nicaragua, du Costa Rica et du Honduras. Hélas Xela ne fut capitale que deux ans avant la dislocation de cette république. Au 19ème siècle la ville pourtant continue de se développer grâce à la construction d’une ligne de train et par l’industrie du café.

En 1902 la ville connut la colère du Volcan Santa Maria qui détruisit une partie de Quetzaltenango ! Les habitants ont du être surpris car jamais auparavant ce volcan ne s’était réveillé! Cette éruption volcanique fit 6 000 morts à Xela et la ville fut recouverte de cendres !

Actuellement la population de Quetzaltenango est estimée à 300 000 habitants et la population est à 65 % d’origine indigène. Seuls 3 % proviendraient d’Europe !

Le saviez-vous: Que signifie Quetzaltenango, question étymologie?

La ville s’est donc appelé Xelaju avant l’arrivée des colons puis Nahuati quand les espagnols sont arrivés ! Pourquoi diable cette ville s’appelle à présent Quetzaltenango (nom horrible à écrire pour cet article). Quetzaltenango se traduit par « endroit de l’oiseau Quetzal ». Ou par : Quetzal-tenan-co qui peut se traduire par « lieu ou sont érigés les murs, le terme Quetzal signifiant « Forteresse ». Est ce que la forteresse ou le mur évoquent les nombreux volcans qui encerclent la ville ? C’est bien possible.

La question de savoir pourquoi le nom Quetzaltenango reste donc toujours relativement mystérieuse. Développée durant la colonisation espagnole, la population indigène continue elle d’appeler la ville Xelaju ou Xela plus de 500 ans après l’invasion européenne !

Quetzaltenango en géographie

La ville se trouve au sud-ouest du Guatemala. Elle fait partie de la région des Hautes Terres Occidentales. Il est à noter que Quetzaltenango se trouve sur la ceinture de feu proche du Pacifique ! La ville est cernée par les volcans notamment par 2 volcans qui sont réputés pour leur dangerosité le Volcan Santa Maria et le Santiaguito.

Le marché très coloré de Quetzaltenango au Guatemala photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Marché de Quetzaltenango

Que faire et que voir à Quetzaltenango

Découvrez le centre de Quetzaltenango

Et dire que Quetzaltenango a été capitale d’un grand État que pendant 2 ans. Parce que cette Central Plaza (place centrale) est d’une beauté incroyable ! C’est digne d’une grande capitale, l’architecture des bâtiments est époustouflante. Ce cœur de ville mérite d’être vu en journée mais aussi à la nuit tombée. C’est peut-être à ce moment quand les lumières commencent à s’allumer que je trouve la place si belle ! Toute la ville de Xela s’organise autour de cette place principale à l’image des villes européennes. Les banques, agences de voyage et restaurants se trouvent ici même .

Ascension sur le Cerro El Baul

A l’image d’Antigua et de sa colline, Quetzaltenango a aussi sa colline qui surplombe la ville. La randonnée commence depuis le Parque Central. Il faudra marcher 1h30 pour arriver au sommet du Cerro El Baul. Il y a un grand espace vert, ou vous pouvez pique-niquer en journée. Vous pouvez facilement passer une bonne demi-journée ici.

Vers la zone de camping il y a la présence d’un énorme toboggan ! Certainement l’une des meilleurs glissades de votre vie que vous allez connaître !

Visiter la cathédrale del Espiritu Santo

La cathédrale de Xela est vraiment intéressante à regarder de l’extérieur. Sa façade est vraiment magnifique et très chargée. Une église plus moderne a été construite juste à coté. Si l’extérieur est de toute beauté, l’intérieur n’est pas très intéressant à visiter.

La Ermita de la Conception (La conquistadora)

A l’écart d’une rue vous vous retrouverez devant la Ernita de la Conception, l’église la plus ancienne d’Amérique centrale ! A l’intérieur la voûte est typique des églises de cette époque, avec une forme de bateau renversé. Le musées Salcaj se trouve derrière. La façade extérieure est aussi intéressante à voir.

Par contre, l’intérieur de l’église est souvent fermé, des femmes ont la clé, demandez aux gens que vous croisez s‘ils ont la clé : « Puedes abrir la pueta por favor » ou « Yo busco la senora que tiene la llavez de la iglecia para entrar » (Je cherche la femme qui a la clé de l’église pour entrer » !

Visite du musée Lxkik Maya Museum

S’il y a un musée à faire à Xela s’est bien celui-ci ! Ce musée contient plus de 15 salles remplies de tissus, d’objets, de poteries, d’outils typiques de la culture maya ! Ils viennent des différentes régions et villes proches de Quetzaltenango. Vous allez comprendre les tissus et surtout les significations qui vont avec.

Visite d’un cimetière de nuit à Quetzaltenango

Cela n’est pas une blague, à Quetzaltenango vous pouvez visiter le plus ancien et le plus grand cimetière du Guatemala. Mais surtout vous pouvez le visiter en pleine nuit lorsqu’il y a la pleine lune! 

Glauque? Non, car ici au Guatemala, la mort n’a pas la même signification qu’en Europe. Elle représente une étape de la vie. C’est pour cela que les tombes son bien colorées.  La visite est à moins de 10 euros, frissons garantis! Cela s’appelle du nécrotourisme. Pour plus d’information sur la visite de nuit du cimetière de Quetzaltenango.

Découvrez l’un des marchés de Quetzaltenango

A mon arrivée au Guatemala le premier jour, je suis resté toute une après-midi à contempler la beauté des marchés de Xela ! Ils représentent tellement les marchés que l’on peut voir dans les petits villages du Guatemala ! Ici toute la culture maya du pays transpire, les couleurs sont omniprésentes. Regardez bien les femmes faire leurs emplettes et les vêtements traditionnels qu’elles portent ! Un plaisir pour les yeux et pour les photographes !

Place centrale de nuit de Quetzaltenango photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Place centrale de Quetzaltenango

Que faire aux alentours de Xela

Randonnée sur la Laguna Chicabal

La randonnée sur la lagune Chicabal est l’une des activités favorites des touristes. Il s’agit ici d’un lac qui se situe au sommet d’un cratère. La randonnée est un bon exercice avant de monter le Santiaguito ou le Volcan Santa Maria, car la montée est un peu dure. Mais vous avez une superbe vue depuis un mirador. Le lac est un lieu sacré dans la culture maya donc vous allez voir régulièrement des offrandes sur le sol.

L’entrée est de 50Qtz par personne. Et bonne nouvelle vous pouvez camper et donc voir un très beau coucher de soleil. La 2ème bonne nouvelle c’est que vous pouvez faire la randonnée seul, si vous avez des questions n’hésitez pas à demander aux habitants le chemin. Pour y accéder, prendre le bus au départ de Xela et se faire déposer à l’entrée du sentier km 147.

Les eaux chaudes de Fuentes Geoginas du Volcan Zunil

Le Volcan Zunil fait le bonheur des habitants de Quetzaltenango mais surtout des touristes ! Car de ses entrailles sortent des sources d’eau chaude ! Ces dernières ont été construites dans les années 30 par le fasciste Jorge Ubico Castaneda qui voulait construire un lieu de détente à quelques kilomètres de Xela.

Ce qui plaît énormément dans les sources d’eau chaude de Fuentes Georginas ce sont les aménagements qui ont été réalisés. Il y a de multiples piscines en pierre, un restaurant et des bungalows. On est loin d’un centre touristique ici, bien au contraire. Le site est vraiment au plus près de la nature.

Excursion sur le Volcan Santa Maria

Les guides partent vers 5h du matin pour que vous arriviez vers 9h au sommet de Santa Maria. Vous partez tôt pour éviter de trop monter avec le soleil et donc la chaleur. Et en matinée il y a peu de nuages, ces derniers dans cette partie du globe se développent vers 12h et gâchent donc la vue. 

Mais, si vous désirez voir le lever du soleil directement du sommet, c’est possible ! Dans ce cas il faut partir à 2h de  Quetzaltenango.

Que dire sur ce volcan Santa Maria et la randonnée ? La vue au sommet du volcan Santa Maria est vraiment à couper le souffle ! Mais celle-ci se mérite ! Vous allez voir différents panoramas pour voir le Volcan Santiaguito en activité. C’est à dire que vous allez voir des éruptions volcaniques, entendre un bruit assourdissant, et si vous arrivez tôt peut-être voir la lave sortir du cratère au loin. Pour plus d’informations sur le volcan Santa Maria et la randonnée vous pouvez aller sur cet article que j’ai écris rien que pour vous. Il y a de très nombreux conseils dessus.

Excursion sur le Volcan Santiaguito

L’ascension du Santiaguito est appelée le « Parcours de la Mort ». Au menu de la randonnée, la montée du Volcan Santa Maria, découverte de la Vallée de la Désolation et accéder au cratère pour voir des explosions volcaniques et la lave sortir toutes les 25 à 30 minutes !

Mais le spectacle se paye. 19h de marche (aller/retour) et dormir une nuit à 150m d’un cratère. Dans tous les sens du terme ce périple de deux jours est un parcours d’anthologie qui vous restera collé à la peau toute votre vie. Vraiment toute votre vie ! Après 8 ans de tour du monde, je mets toujours cette randonnée comme la plus difficile de mon périple ! Seuls les randonneurs chevronnés peuvent réussir la montée !

Si j’insiste sur la difficulté de la randonnée, je peux vous dire que le spectacle en haut est exceptionnel ! Dans le Top10 de mon voyage autour du monde. Pour plus d’informations et de nombreux conseils , j’ai écris cet article sur la randonnée du Santiaguito devrait vivement vous intéresser !

Visite d’Almolonga et son marché

Le village d’Almolonga qui se trouve à quelques encablures de Quetzaltenango. Almolonga fût pendant un certain temps capitale du Guatemala ! Les touristes vont à Almolonga pour découvrir son marché de fruit et légumes, y aller surtout le vendredi. Ce jour-là, le marché devient l’un des plus importants du pays après celui de Chichicastenango, qui lui reste indétrônable car c’est le plus grand marché d’Amérique centrale.

Randonnée de 2 ou 3 jours pour rejoindre le lac Atitlan ou Antigua

De Quetzaltenango, vous pouvez effectuer des randonnées de 2 ou 3 jours à travers les montagnes et vous retrouver au petit matin devant le lac Atitlan. C’est ce que j’ai réalisé. En effet, j’ai quitté la ville de Quetzaltenango pour rejoindre San Pedro La Laguna. Cette balade s’est réalisée avec une agence. J’ai vraiment aimé la randonnée, l’occasion de découvrir de tout petits villages de quelques habitants mais aussi de dormir chez les locaux ! Rien de mieux pour découvrir la culture d’un pays que de dormir ainsi ! Je recommande vivement ce type de randonnée.

Une randonnée est aussi possible pour aller en direction d’Antigua, mon coup de cœur du Guatelama, une ville musée inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Cette ancienne capitale du Guatelama est vraiment à visiter. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut entrer dans de superbes églises et cathédrales et voir à l’intérieur le bleu du ciel car les séismes ont écroulé tous les toits !

Le Santiaguito au Guatemala en eruption volcanique photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Le Santiaguito au Guatemala en eruption volcanique.

La beauté du lac Atitlan au Guatemala volcan tour du monde photo travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Beauté du Lac Atitlan

Conseils pour visiter Quetzaltenango

Réservation pour l’ascension du Santiaguito et du Volcan Santa Maria

C’est de la ville de Quetzaltenango que vous pouvez réserver vos randonnées pour aller en direction du Volcan Santa Maria ou pour monter jusqu’au sommet du Volcan Santiaguito.

Pour avoir fait la randonnée de 19h en deux jours et me trouver en haut du Santiaguito, je peux vous dire que le spectacle est vraiment de toute beauté ! J’ai eu la chance de voir de la lave sortir du cratère et j’ai entendu des explosions toutes les 25 minutes ! Vous dormez à moins de 200m du cratère, le spectacle est vraiment grandiose ! Cependant, sachez que c’est quand même un peu risqué de dormir si proche du cratère, il y a déjà eu des morts ! Et surtout la randonnée est vraiment à destination des professionnels ou de ceux qui ont une forme physique exceptionnelle ! J’ai fini avec deux béquilles et des multiples crampes tant mon corps était épuisé !

La randonnée sur le Volcan Santa Maria est moins difficile. Il y a différents point de vue pour voir justement les éruptions volcanique du Santiaguito.

J’ai écris de très long article qui explique en détails les randonnées du Santiaguito et du Volcan Santa Maria, n’hésitez pas à les lire et à me poser des questions.

Pour la randonnée à la Laguna Chicabal attention au coup de froid

Si vous désirez faire des randonnées dans les villages ou à la Laguna Chicabal, prenez avec vous quelque chose pour vous couvrir ! Le temps change très vite et il est fort possible d’avoir froid ! Donc prenez une petite laine ou un sweet !

Pique-nique, eau et argent pour le Cerro El Baul

Si vous désirez passer une bonne après-midi du côté du Cerro El Baul, la colline qui surplombe Xela, n’oubliez pas de prendre quelque chose à manger et à boire car en haut c’est bien plus compliqué de trouver des magasins ! D’ailleurs il n’y a pas non plus de distributeur !

Pour visiter la plus ancienne église d’Amérique Centrale vous pouvez faire le trajet en bus. Il faut prendre le bus en direction de Rosario depuis Xela. L’arrêt de bus est Salcaj. L’église se trouve à quelques 6 ou 7 rues à coté.

Eruption du volcan Santiaguito au Guatemala voyage photo tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Eruption du Volcan Santiaguito.

Quand partir voyager à Quetzaltenango

Xela se trouve à plus de 2000m d’altitude, on aurait pu penser qu’avec une telle altitude il ferait plutôt froid, mais ce n’est pas le cas. Les Températures sont agréables toute l’année. La meilleure période pour voyager à Quetzaltenango comme souvent au Guatemala est de décembre à mars. En janvier la température moyenne est de 22° alors qu’elle s’établit à 26°c en mars. Par contre un petit pull est nécessaire pour les matinées ou il fera en dessous de 10°c, mais le soleil chauffe vite l’atmosphère.

Fin avril les nuages se développent et quelques précipitations sont à prévoir en mai et juin. Mais le mois le plus pluvieux est septembre !

Quetzaltenango au Guatemala de nuit photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Quetzaltenango de nuit

Conseils pour entrer à Quetzaltenango depuis le Mexique

Avant mon arrivé à Quetzaltenango, j’étais du côté de San Cristobal au Mexique. Or il faut savoir qu’au Mexique, les prix des bus sont beaucoup moins chers si vous réservez au-delà de 7 jours avant votre départ.

Si vous prenez comme moi la route San Cristobal en direction de Quetzaltenango sachez que :

  • La frontière entre les deux pays ferme la nuit !
  • Faites attention à vos chaussures, il peut y avoir des voleurs dans le bus du coté du Mexique
  • La route que vous allez emprunter est une vraie route de montagne car certains sommets dépassent les 4 000 m d’altitude. Soyez préparé aux virages !
Marché de Quetzaltenango

Guatemala: Vision d’ensemble du marché.

Un trajet San Cristobal / Quetzaltenango dont je me rappellerai toute ma vie

Seigneur ! Arrivé à Quetzaltenango dans ma chambre, je peux enfin m’effondrer dans mon lit ! Je viens de connaître un trajet qui n’aura pas été de tout repos ! Tout a basculé lorsque je suis arrivé dans la dernière ville mexicaine ! J’avais dormi comme un bébé, et je me réveille en entendant les locaux se lever et prendre leurs affaires ! Je fais de même, j’étire mes bras, et je commence à prendre mes sacs ! Mais je n’arrive pas à trouver mes chaussures !

Les belles chaussures de randonnée que papa m’avait prêtées, ses chaussures préférées ! Je me baisse d’avantage puis regarde partout dans le bus ! Rien ! Le chauffeur commence à monter en pression il doit être pressé que je quitte le bus pour le fermer. Mais moi aussi je monte en pression car j’imagine que papa ne va pas être content lorsque je vais lui raconter que l’on ma volé ses chaussures ! Je reste 15 minutes dans le bus, à faire siège par siège, mais je dois m’avouer vaincu : On m’a volé mes chaussures dans le bus !

Je fulmine, et je suis encore plus énervé car je me rappelle bien évidemment que je n’ai pas d’autres chaussures et que tous les magasins sont fermés ! Je vais donc devoir marcher avec mon gros sac à dos pieds nus et traverser la ville ! Génial. 

Pour une raison inconnue, je décide de porter plainte pour vol ! Après tout cela peut être une sacré expérience ! J’attends plus d’une heure, dehors il fait nuit, mais je réussis à porter plainte ! A la fin, je dis au policier que je compte aller au Guatemala ce soir. Il me regarde avec de grands yeux en me disant que la frontière doit fermer dans l’heure ! Et je ne veux nullement rester dans cette ville mexicaine qui ne me donne pas confiance. Mais en plus je veux continuer mon voyage de nuit dans un bus pour éviter de payer une chambre d’hôtel.

Me voici donc à chercher une bus collectif pour arriver à la frontière ! Arrivé pour quitter le Mexique, les officiers Mexicains m’informent que je dois tamponner mon passeport dans la ville ou se trouve le commissariat ! Je prend de nouveau un bus pour faire les 10km qui séparent le commissariat de la frontière ! Le policier me dit alors qu’il ne me reste plus que 15 minutes avant la fermeture des barrières entre les deux pays. Je commence à craquer psychologiquement, mais je trouve un bus, le dernier de la journée ! J’arrive juste du coté Mexicain avant que la frontière ne ferme.

Si les bureaux mexicains étaient magnifiques, le passage du coté Guatémaltèque restera dans ma mémoire a jamais. Il est presque 22h. Il fait nuit noir, il y a une simple barrière pour passer au Guatemala. Je passe dessous avec mon énorme sac. Et là je vois les locaux me regardant avec de grands yeux ! Oui j’imagine qu’ils ont rarement vu un touriste passer une frontière pieds nus,sans chaussures !

Au bout de 100m je trouve un distributeur, et la chance me sourit enfin, j’ai pu sortir de l’argent du distributeur et j’ai donc pu prendre mon bus de nuit. Huit heures de bus, ou je fus un peu le chouchou des locaux, qui se demandaient bien comment un blanquito comme moi pouvait voyager de nuit, mais encore plus fort, voyager sans chaussures ! Après 8h de bus j’arrivais à Quetzaltenango ! Objectif numéro un : Trouver… des chaussures de randonnée !

Passage de frontière entre le Guatemala et le Mexique photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Frontiere: Mon voyage au Guatemala commence à la frontiere avec le Mexique que je quitte.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.