Les dunes de Sossusvlei et le désert du Namib sont des lieux incontournables à visiter en Namibie. L’ascension des dunes rouges peut être éprouvante sous la chaleur mais la beauté saisissante des lieux est au rendez-vous. Le plus vieux désert du monde se dresse alors devant vous dans une mer de sable avec des couleurs qui changent au grés des lumières ; elles seront le plaisir des photographes et des amoureux de la nature. Sur plus de 81 000 km2 ce désert déploie des dunes gigantesques soumises à des conditions arides depuis plus de 55 millions d’années. L’écosystème de Sossusvlei est l’un des plus ancien et des plus sec au monde

En entrant dans cette féérie de roche et de sable vous allez découvrir des lieux qui resteront à jamais graver dans vos souvenirs, à l’image de Deadvlei, un désert de sel entouré par les dunes les plus hautes du monde, à l’image de Big Daddy, une dune qui peut atteindre 400 m de hauteur ainsi qu’à l’image de la Dune 45. A nouveau, la Namibie va vous offrir des paysages époustouflants et incroyables…en un mot, inoubliables ! Rien que d’écrire cet article je ne souhaite qu’une chose, y retourner ! Vous êtes prêts ? Suivez le guide ! 

Arbre pétrifié à Deadvlei en Namibie près de Sossusvlei photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Arbre pétrifié à Deadvlei en Namibie.

Sur la Dune45 en Namibie dans le désert de Namib-Naukluft photo blog voyage tour du monde travel https:/yoytourdumonde.fr

Namibie: Sur la Dune45

La Dune45 et sa grandeur dans le désert de Namib photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: La grandeur de la Dune45 par rapport à l’homme.

Histoire et géographie de Sossusvlei 

Origine de Sossusvlei 

Et dire que les dunes de Sossusvlei se sont formées par l’accumulation de grains de sable transportés par les vents depuis une région lointaine située entre la Namibie et le Botwana, à plus de 600 km de Sossusvlei ! 

Géographie de Sossusvlei 

Sossusvlei est en fait un désert de sel (salar) et d’argile situé à l’intérieur du parc de Namib-Naukluft. Notez qu’il n’y a pas que des dunes ! En effet, la rivière Sesriem y coule d’est en ouest pour aller mourir dans le désert, à quelques kilomètres de l’Océan Atlantique. 

Namibie: Dune45 et brouillard au petit matin dans le Désert de Namib-Naukluft photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: Dune45 et brouillard au petit matin dans le Désert de Namib-Naukluft.

Brouillard dans le désert le plus aride du monde photo blog voyage tour du monde photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: Brouillard dans le désert le plus aride du monde!

Le saviez-vous : D’ou vient la couleur rouge des dunes de Sossusvlei ?

Il ne vous a pas échappé que le désert de Sossusvlei est plutôt de couleur rouge alors que dans le Sahara le sable est jaune. Pourquoi une telle différence ? Ici, la couleur rouge des dunes est due à la présence de trioxyde de fer aussi, certains touristes appellent-ils Sossusvlei « les dunes de fer ». 

Que faire à Sossusvlei ? 

Visite de Deadvlei 

Un seul mot : magique ! Si j’aspirais à découvrir la Namibie depuis un certain temps c’était dans le but de découvrir Deadvlei. Pour visiter ce site, il est préférable de se présenter dès l’ouverture du parc : plus les heures passent et plus la fournaise du soleil devient infernale ! Mon père et moi avons exploré les lieux en juin et l’après-midi le thermomètre n’atteint pas les excès de température des mois de la période d’octobre à mars ! 

La vision d’arbres morts sur un désert de sel et d’argile couleur blanc immaculé, entouré de dunes rouges, avec des contrastes de couleurs selon le temps révèle la beauté de Deadvlei. Une beauté vraiment insolente qui fait de Sossusvlei le site le plus visité de Namibie

Au milieu de ce décor, tu te poses obligatoirement la question de savoir comment un tel spectacle a pu se réaliser…comment des arbres ont pu même pousser en plein désert, pourquoi cette couleur blanche, et lequel est apparu en premier ? l’arbre, le sel, l’argile ou bien la dune ! 

La zone s’est formée quand des inondations ont détourné la rivière sur l’endroit. Cela a permis l’émergence d’un marais qui a favorisé la pousse des acacias du désert. Ces arbres ont réussi à se développer et grandir. Plus tard, les dunes ont entouré cette partie bloquant l’arrivée d’eau et la nutrition des arbres. Connaissez-vous des arbres qui vivent sans eau ? Non, le sort était donc jeté, les acacias sont morts donnant naissance à l’un des endroits les plus photogéniques au monde ! 

Elim Dune 

C’est la première dune que vous allez pouvoir observer ; elle se situe à 5 km de Sesriem en direction de Deadvlei. Elle est très facilement accessible en voiture. Si vous le souhaitez, vous pouvez même vous y rendre à pieds. Nous y sommes allés un matin et il n’y avait personne hormis un troupeau de gnous. Mais c’est surtout le soir qu’il faut s’y rendre afin de profiter de l’un des plus beaux couchés de soleil de la région. 

Monter la Dune 45  

La dune 45 est la dune la plus connue sur la route qui conduit de Sesriem à Deadvlei. Non pas qu’elle se différencie des autres dunes, mais elle est plus facile d’accès car elle se trouve juste le long de la route. Pourquoi le nom « Dune 45 » ? La raison est qu’elle se trouve à 45 km de Sesriem. 

En haut de cette dune vous découvrez un panorama à couper le souffle sur le désert : sables et dunes rouges à perte de vue ! Au bas de la dune se trouvent plusieurs arbres très photogéniques, mais à certaines heures il est impossible de les photographier tant il y a de monde. ! Mon seul regret est de ne pas avoir pu sortir mon drone ! Et oui, à cause des braconniers, le drone est désormais interdit en Namibie dans tous les parcs nationaux.

Sesrien Canyon

Le Canyon de Sesriem est situé à 4 km au sud de la ville qui porte le même nom. Ce canyon de 3 km de long sur 30 m de profondeur s’est formé il y a 15 millions d’années ; il a été creusé par la rivière Tsauchab. Deux circuits de randonnées sont possibles d’une longueur de 2 à 3 km. Nous n’avons pas eu le temps de les faire. Et puis surtout, nous venions quelques jours auparavant de terminer notre visite du Fish River Canyon qui est le 2eme plus grand canyon au monde, donc sans regret.

Les animaux présents à Sossusvlei

Sur la route qui mène de Sesriem à Sossusvlei la limite autorisée en voiture est de 60 km alors que la route est goudronnée ; aucun danger apparent ni sur la route ni sur le bas-côté et cela permet d’apercevoir les nombreux animaux du désert ! Mon père et moi avons eu la chance de voir un nombre incalculable d’Oryx ou antilope du désert mais aussi des springboks et des gnous. 

C'est avec un brouillard que nous avons monté la Dune45 en Namibie en direction de Sossusvlei photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: Sur la Dune45 au petit matin, soleil à gauche et brouillard à droite.

Sossusvlei et Deadvlei sont vraiment deux sites à visiter près de Sesriem en Namibie dans le désert il s'agit de grand salarié avec des arbres pétrifiés photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Sossuslvei et Deadvlei.

Les célèbres arbres pétrifiés dans le désert de Namib-Naukluft photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: Les célèbres arbres pétrifiés dans le désert de Namib-Naukluft.

Conseils pour visiter Sossusvlei

NOTE IMPORTANTE : Anticipez la réservation de votre logement ou camping ! 

Plus que les autres voyages que j’ai eu la chance de réaliser, un voyage en Namibie et particulièrement les visites du désert de Sossusvlei ou du Parc d’Etosha, s’organisent longtemps à l’avance. Il faut compter généralement de six à trois mois de préparatifs, notamment pour la réservation des logements. 

Notez que Sossusvlei et Sesriem Canyon font partie du Namib-Naukluft National Park. Et pour voir le soleil se lever sur le désert (ce que tout le monde recherche) il faut loger à l’intérieur du parc en conséquences, soit dormir au Sesriem Camp Site, soit au Sossus Dune Lodge.

Seuls les touristes ayant dormi sur ces deux sites sont autorisés à franchir les barrières d’entrée du parc. Les autres doivent attendre l’ouverture des barrières du parc alors que le soleil est déjà levé et pire encore se retrouver au milieu d’une foule de voiture et de bus ! Pour éviter ce cauchemar, il est préférable de dormir à l’intérieur du Namib-Naukluft National Park et donc de réserver longtemps à l’avance. 

Prix de l’entrée au Namib-Naukluft National Park 

L’entrée du Namib-Naukluft National Park coûte 80 $N par adulte à laquelle il faut ajouter 10 $N pour votre véhicule. 

Planification de votre journée : l’accès au parc très tôt le matin permet de faire des photos. Puis vous reposer au camping l’après-midi qui se trouve quand même à plus de 40 kilomètres et revenir le soir pour voir la beauté du désert pendant le coucher du soleil, notamment sur Elim Dune qui mérite le déplacement. 

Puisque le billet est pour une journée complète vous n’avez pas à payer deux fois l’entrée ! Information importante : il n’y a aucun transport public à l’intérieur du parc, néanmoins notez que les hôtels et les camps organisent des trajets. 

Visite de Deadvlei en 4×4 

La visite de Deadvlei peut se faire avec votre propre véhicule 4×4 mais je recommande la visite accompagnée d’un guide. La raison principale est que ce désert est grand et qu’il y a très peu de panneau, vous pouvez donc vous perdre ; il serait dommage de rater une partie de ce magnifique désert ! 

Par ailleurs, Deadvlei est réputé pour avoir les dunes les plus élevées au monde, certaines dunes atteignent 400 m de haut et de très nombreux 4×4 s’enlisent ! Donc le mieux est d’optez pour les transports organisés depuis le parking pour quelques dollars. 

Puisque vous êtes en plein désert, il fait chaud, voir même très très chaud. N’oubliez pas votre bouteille d’eau car bien évidemment, arrivé sur le site il n’y a pas de magasin ! Donc pensez à mettre des bouteilles d’eaux dans votre sac, 2 litres au minimum par personne !

N’oubliez pas vos bouteilles d’eau Comment visiter Sossuslvei, la Dune45 et Deadvlei en évitant les touristes?

Les lieux incontournables de Namibie sont très souvent occupés par des cars entiers de touristes ! Alors la question est de savoir quand visiter Deadvlei sans touriste ? Le mieux est d’être sur place le matin le plus tôt possible lorsque les barrières du parc ouvrent. 

Mais bien-entendu, tout le monde a la même idée ! Donc très tôt le matin ne vous donne pas l’assurance d’être seul et de profiter du lieu pour prendre de magnifiques clichés. Avec mon père, le programme était de visiter Deadvlei en priorité mais la présence d’un abondant brouillard en direction de Deadvlei nous a dirigé vers la Dune 45 en espérant que le brouillard se lèverait ! 

Ce contretemps aura été au final fort bénéfique car les touristes étant déjà repartis vers 10h, nous nous avons pu profiter seuls du site de Deadvlei ! Il est à noter que les températures de juin ne sont pas si chaudes en journée, contrairement à certains mois de l’année où après 11h la chaleur est insoutenable !

N’oubliez pas vos bouteilles d’eau Comment visiter Sossuslvei, la Dune45 et Deadvlei en évitant les touristes?

Et si vous preniez un parapluie pour visiter le désert ! Non ce n’est pas une blague ! Les asiatiques, notamment les moines bouddhistes en Asie se promènent souvent avec des parapluies pour se protéger du soleil ! J’ai visité le Laos de cette façon : très efficace ! A tenter en Namibie ! 

N’oubliez pas vos bouteilles d’eau Comment visiter Sossuslvei, la Dune45 et Deadvlei en évitant les touristes?

Bien évidemment le point météo s’impose ! Quelle est la meilleure période pour visiter Sossusvlei et le Désert de Namib. Puisque nous sommes dans l’un des déserts les plus arides du monde, dois-je parler des précipitations ? Il y en a donc très peu et s’il doit pleuvoir, cela se produit en septembre et un peu en novembre ainsi qu’en mars-avril.

Mais vous êtes presque plus proche de gagner au loto que de voir de la pluie à Sossusvlei ! Enfin, attention, j’ai quand même réussi à voir 10 cm de neige à Buenos Aires, alors qu’il n’avait pas neigé depuis 85 ans ! Donc… 

A Sossusvlei c’est bien le thermomètre qu’il faut regarder ! Ainsi, les mois les plus chauds sont mars et avril. En décembre, janvier et février, il fait aussi extrêmement chaud mais c’est plus supportable ! 

Les mois les plus « frisquettes » sont août, septembre et octobre avec plus de 22 °C en moyenne les après-midis. Par contre le matin, le thermomètre flanche entre 4 et 8 °C. Ainsi le record de froid a été enregistré le 22 octobre 2012 avec 4 °C. 

Notre expérience vécue en juin pendant laquelle mon père et moi avons dormi sous une tente nous a fait observer un thermomètre à 6°le matin ! Juste, juste ! 

Portrait de Yohann Taillandier dans le désert de Namibie à Sossusvlei photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Portrait dans le désert de Sossusvlei.

Déserr de Namibie Deadvlei photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: Desert de Namib.

Où dormir à Sossusvlei ? 

Il est donc essentiel de réserver longtemps à avance votre logement surtout si vous désirez partir tôt dans le parc national voir les dunes pour le lever du soleil. Comptez 6 mois de réservations en haute saison ainsi qu’en périodes de vacances scolaires et week-ends. 

Pour vous donner une idée des réservations je vous invite à consulter ce très bon site

Sossusvlei Camp 

Nous avons dormi dans une tente à Sesriem Camp Site, c’est avec Sossus Dune Lodge (logement haut de gamme) le seul hébergement dans l’enceinte du parc ! Donc vous n’êtes pas obligé 

d’attendre l’ouverture pour voir les dunes, vous pouvez partir en fin de nuit pour contempler le lever de soleil sur les dunes. 

Les emplacements sont sommaires, rien d’exceptionnel, les douches sont chaudes, le camp dispose d’un restaurant. 

IMPORTANT vous devez arriver avant le coucher du soleil sinon l’emplacement que vous avez réservé même de longue date sera redistribué. Puisque nous venions de Luderitz et que les routes n’étaient pas goudronnées, la dernière heure fut infernale. J’ai vraiment cru que le soleil se coucherai avant notre arrivé ! 

Si vous possédez une tente et que Sesriem Camp site est complet vous pouvez vous rendre à Sossus Oasis Campsite ; c’est un camping agréable et joli, même s’il est localisé en dehors du parc ! 

Sossusslvei Lodge 

Pour ceux qui ne sont pas très camping et qui veulent dormir dans des lodges, il y a suffisamment d’établissements ouverts dans les environs. Pour commencer il y a le Sossus Dune Lodge géré par le NWR, vous êtes donc ici à l‘intérieur du parc. Ce lodge est ultra sélect. Je n’en dirai pas plus, je n’y suis pas allé, un jour peut-être… 

Sachez qu’il y a une dizaines d’établissement en lodge sur Sossusvlei. Vous pouvez réserver sur le site de Booking pour bon nombre d’entre eux, l’occasion de voir les photos et les avis des touristes. Bonne nouvelle, en réservant sur ce site vous pouvez annuler votre réservation gratuitement ! 

Désert de Namibie avec papa photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Désert de Namibie avec papa

Oryx dans le désert Namib à Sossusvlei photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Sossusvlei: Oryx dans le désert Namib.

Des gnous du coté d'Elim Dune en Namibie dans le désert de Namiib près de Sesriem à Sossusvlei photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sossusvlei: Des gnous du coté d’Elim Dune en Namibie.

Avis sur ma visite de Sossusvlei

C’est donc de très bonne heure que nous partons avec papa en direction de Sossusvlei. Depuis des années j’attends avec impatience ce moment comme la visite hier avant de Kolmanskop, cette ville fantôme en plein désert ! Nous sommes doublement heureux car pour aller visiter la Dune 45 et Deavlei la route que l’on doit emprunter est goudronnée ! On peut donc respirer ! J’ai tout prévu la veille sauf… 

Sauf qu’au bout de quelques minutes, plus je regarde l’horizon, plus je vois un brouillard de dingue ! Cela n’était pas du tout prévu par la météo, et quand bien même du brouillard dans un désert les plus arides du monde, je fronce les sourcils et je me pose bien des questions. 

Lorsque nous arrivons devant la Dune 45, il y a quelques voitures déjà arrêtées et toujours un brouillard épais qui semble s’éterniser sur Deadvlei qui est normalement notre première étape ! Au final nous faisons demi-tour pour débuter notre journée sur la Dune 45 ! 

On ne perd pas de temps, car derrière il y a de plus en plus de voiture qui se garent ! Et dire qu’il fait encore presque nuit noire ! Papa est en grande forme et décide de monter en premier la dune. Franchement nous dépassons pas mal de personnes, on est plutôt en bonne condition physique, il n’y a que deux personnes au loin, on peut donc prendre des photos en toute liberté. 

Le brouillard est toujours bien présent, difficile à voir mais il a tendance à se disloquer. Et lorsque le soleil commence à pointer à l’horizon le spectacle est d’une beauté étrange mais surtout magnifique. La couleur du sable change de couleur, des petits cristaux avec le brouillard et le froid glacial du matin se sont formés. Chaque seconde est une image et un moment différent ! Le soleil qui monte commence aussi à nous réchauffer ! Quelle beauté cette mer de sable ! A tel point, que je veux trop sortir le drone pour voir ce que cela peut donner. Hélas je me fais réprimander par un touriste qui me dit que c’est un interdit ! On aurait dû aller plus loin… 

Je ne sais pas pendant combien de temps nous sommes montés, mais nous avons été très haut et seul deux personnes ont été aussi loin que nous. Cette liberté dans ce désert le plus vieux du monde, ou tu es presque seul, vous devez le vivre un jour ! Lorsque nous redescendons il y a déjà foule sur le parking avec de nombreux bus présents ! On a bien fait de partir en pleine nuit. Mais la visite est loin d’être terminée, il reste le meilleur. 

Nous quittons donc la Dune 45 pour aller du coté de de Deadvlei. Nous garons la voiture, et nous marchons sans guide et sans prendre de 4×4 ! Nous avons récolté quelques indications à la prise des billets notamment sur la direction des 2 ou 3 lieux à voir absolument ! 

Ce désert est immense, et en effet, je réalise pourquoi il y a des guides ! Tu peux facilement t’y perdre. Pour ma part, je suis complètement paumé, mais nous trouvons une très grande dune  et Deadvei doit se trouver derrière. On aurait pu la contourner mais désorientés nous montons carrément la dune. 

La chaleur et la difficulté font que l’on est en train de perdre toute notre énergie. Tu fais un pas vers le sommet de la dune que tu recules de deux. Je surviens le premier au sommet et là je ne peux qu’être ébahit devant la beauté ! Je vois enfin Deadvlei ! C’est encore plus beau en « vrai » ! La blancheur de l’argile est surprenante et quel contraste avec les dunes rouges qui l’encerclent. 

Je suis K.O. debout devant temps de beauté alors que papa est K.O. debout de son effort. Au sommet de la dune, devant la beauté de dame nature nous décidons de piqueniquer puis abordons la descente en direction de Deadvlei… tout heureux ! 

Arrivé en bas, je reste subjugué par la beauté du lieu ! J’ai vu des photos et des magazines sur ce lieu ! Mais la réalité est encore plus admirable, c’est incroyable ! Ces arbres pétrifiés sur ce sol immaculé c’est à la fois beau et terrifiant ! Tu te poses évidemment mille questions sur comment une telle chose a pu être possible ! Ici, où je me trouve, il y a eu de l’eau, des arbres, des fleurs et maintenant rien, le néant !

Seul ces arbres pétrifiés par le temps et la chaleur extrême du désert le plus aride du monde prouve qu’il y a eu de la vie ! Je prends un maximum de photo, papa pourra confirmer (cela a un peu chauffé lol) et après une vingtaine de minutes nous poursuivons notre visite du Désert de Namib.

Des gnous du coté d'Elim Dune en Namibie dans le désert de Namiib près de Sesriem à Sossusvlei photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Sossusvlei: Des gnous du coté d’Elim Dune en Namibie.

Désert de Namib-Naukluft avec une antilope du désert au fond photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Namibie: Désert de Namibie

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur « j’aime » en dessous de, le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fera très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.