Antigua est la plus belle ville du Guatemala guide et population locale sont unanimes pour le dire. Et je confirme sans l’ombre d’un doute. Je ne connaisais pas du tout Antigua, jamais je n’avais entendu son histoire si passionnante et déconcertante ! Cette ville inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco en 1979 et qui se trouve à quelques kilomètre seulement de Guatemala City, la capitale du pays est d’une beauté sans nom ! Choyé par les conquistador espagnols qui en ont fait un centre culturel et politique majeur en Amérique Centrale, Antigua devait jouer un rôle comme l’une des plus grandes capitales de ce monde.

Mais c’est bien la nature qui en décidé autrement entre volcans et tremblement de terre ! Signe que l’homme est vraiment tout petit face au caprice de dame nature je vous laisse dans une ville qui est devenu l’un des plus beaux musées du monde, entre maisons coloniale, places magnifiques, et églises et couvents sans toit,visitez Anigua, un chef d’oeuvre !

Voyage au Guatemala: La ville d'Antigua inscrite au Patrimoine de l'Unesco en partie détruite photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemala- Antigua: Une église en ruine!

De nombreuses églises et couvents à Antigua au Guatemala ont été démoli par les tremblements de terres, à présent la ville est inscrite à l'Unesco depuis 1979 photo blog voyage tour du monde https//yoytourdumonde.frRuine à Antigua au Guatemala

Histoire et géographie d’Antigua

Antigua en histoire

Antigua peut se targuer d’avoir une histoire enivrante autant avec la couronne espagnole qu’avec la nature. L’histoire commence déjà par une coulé de lave qui a endommagé la ville de Ciudad Vieja que les espagnols étaient entrain de fondé. Ils ont donc reconstruit une autre ville ailleurs qui fut choisi comme capitale du Guatemala en 1543, l’actuelle Antigua. A l’époque, la ville s’appelait du reste : « Leal Ciudad de Santiago de los Caballeros de Goathemala », un nom un peu à rallonge ! Antigua fut ainsi le centre du pouvoir en Amérique Centrale durant le 17 et le 19eme siècle. Les dirigeants espagnols dépensèrent sans compter pour cette ville. De superbes bâtiments, hôpitaux, monastères et églises furent construits par la population.

Imaginez une ville avec pas moins de 38 églises, une université, un journal, des couvents et une vie politique et culturelle indétrônable en Amérique Centrale. Antigua été LE centre de l’Amérique centrale. Mais le 29 juillet 1773, un tremblement de terre ravagea complètement la ville.

L’histoire est un éternel recommencement il parait. Alors en 1774, un an après le terrible tremblement de terre, les espagnols ont décidé une nouvelle fois de construite une nouvelle ville, dans un autre endroit et donc de construire une nouvelle capitale. Guatemala City sortie de terre à 40 km d’Antigua l’ancienne capitale déchue. Comme on l’avait fait en 1541 quand on avait transféré la capitale du pays de Cuidad Vieja à Antigua.

Antigua fut alors encore plus détruite quand les décideurs ont dépouillé encore un peu plus la ville pour construire Guatemala City. En effet, l’ordre officiel du roi demanda aux habitants de quitter la ville et de prendre tous ce qui pouvait être pour la construction de la nouvelle capitale. Dévasté par la nature, vandalisé par les habitants pour construire Guatemalay City, Antigua ne fut pas totalement abandonné cependant.

La ville prendra une revanche éclatante au 19eme siècle suite à l’essor du café. Cette fois-ci, Antigua se développe sous le nom de « La Antigua Guatemala » (L’ancienne Guatemala).

Chose intéressante ont observa une opposition frontale entre autorités et habitants.  Car si les autorités du pays n’avaient aucun intérêt à reconstruire une ville complètement détruite et toujours sous la menace de volcan, les habitants continuèrent à donner une deuxième jeunesse à Antigua. Ces derniers ont eu intelligence de laisser les édifices debout ainsi Antigua garda son cachet coloniale presque intacte.

Durant le 20eme siècle, et sous la pression des habitants, le président guatémaltèque déclara Antigua « monument national » et de grands travaux de restauration furent lancés. Antigua retrouva alors sa splendeur d’avant ! Mais pour peu de temps, les volcans et tremblement de terre en avaient pas fini avec Antigua et la ville maudite en février 1976 fut touché par un tremblement de terre d’une rare violence faisant des milliers de morts. Outre les morts toutes les restaurations entrepris tombèrent de nouveau à terre !

C’est alors que l’Unesco entra en scène en inscrivant cette ville meurtrie au Patrimoine de l’Humanité en 1979. Ainsi de nouveaux chantiers donnèrent une troisième jeunesse à Antigua.

Depuis la ville n’a pas eu de tremblement de terre ni aucune coulée de boue meurtrière. C’est une ville culturelle importante ou des milliers de touristes notamment de jeunes étudiants y  viennent pour apprendre l’espagnol !

Voyage au Guatemala: La ville d'Antigua inscrite au Patrimoine de l'Unesco en partie détruite photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.frLa ville d’Antigua au Guatemala est inscrite au Patrimoine de l’Unesco depuis 1979.

Antigua en géographie: Carte d’Antigua

Les incontournables d’Antigua à faire et à voir

Monter le Cerro de la Cruz

Le Cerro de la Cruz que l’on peut traduire par la petite colline de la croix se trouve au nord de la ville, j’ai eu un peu de mal à la trouver. Cette colline est cependant très intéressante car il y a une vue panoramique sur la ville qui ne faut pas rater. D’ici, on peut voir comment a été organisé Antigua et en arrière plan on peut voir l’immense Volcan Agua avec son sommet caché par quelques nuages. L’endroit est très agréable. En descendant la colline je tourne comme me l’indique le guide et me retrouve devant une première église…en ruine ! Il s’agit de l’Eglise de la Candelaria.

Pour information, tous les jours à 10h et 14h les policiers font une visite gratuite de la colline. Car vous pouvez tomber sur une petite délinquance ( voir la partie conseils) ! J’ai fais la visite seul et je n’ai eu aucun problème.

L’Eglise de la Candelaria

Avec des colonnes en torsade magnifiques, l’église de la Candelaria mérite une petite visite. Je reste un peu de temps devant ce superbe travail réalisé par les architectes. De toute façon de l’église de la Candelaria il ne reste que la façade d’entrée. Le reste à été démoli comme vous l’imaginez par dame nature avec les différents tremblements de terre qu’a connu Antigua.

Temple de Sainte Rose de Lima

Gros coup de cœur qui ne durera que quelques secondes. Car en faite, ce temple se dresse sur une propriété privé. Par chance, vous pouvez demandé au gardien si vous pouvez voir le temple de plus près, le plus dure étant de savoir ou est le gardien !

Le Temple de Sainte Rose de Lima est à visiter notamment pour sa superbe façade mais aussi pour le reste des fondations ! En faite il ne manque que le toit qui s’est effondré sous le coup des vibrations de la terre. L’utilité de visiter le lieu, est de voir le nombre de grosse pierre sculpté qui devaient former le toit qui son à terre ! Impressionnant !

Couvent de Las Capuchinas (Couvent des capucins)

L’entrée est un peu chere mais cela vaut le coup d’y aller. Il s’agit d’un très grand couvent avec un superbe jardin et de belles fleurs. Trois caractéristiques du couvent : La présence d’une tour assez grande et surtout la présence d’anciennes cellules pour les nonnes. Les cellules étant construites de manière à faire un cercle ! Sensation étrange, les sœurs n’avaient pas beaucoup de place ! Qui plus est à l’intérieur du couvent se dresse une superbe église. Sans prétention, mais très belle, il manque seulement ici le toit une nouvelle fois ! Le reste est resté debout !

Là aussi je suis resté de longue minutes à regarder à partir d’où l’église s’est écroulé. Une église sans toit c’est vraiment impressionnant surtout avec le ciel bleu dehors ! Ce n’est pas quelques chose que tu vois tous les jours. L’endroit est vraiment à visiter pour comprendre la vie monastique et l’importance qu’avaient les ordres dans l’ancienne capitale du Guatemala (cellule de nonnes, bains, église, cuisines, lavoirs, jardin).

Casa Santo Domingo Museums

Lorsqu’un ancien couvent devient un hôtel on peut se poser la question sur sa rénovation. Et pourtant, la Casa Santo Domingo Museums est vraiment un lieu magique à ne pas rater. Il s’agit d’un endroit qui abrite non pas un, non pas deux, mais cinq musée ! Notamment un très beau musée de l’art Maya. C’est peut être la plus belle rénovation de la ville voir du pays d’après certains touristes! Et je ne parle pas des patios et de la végétation ! Un véritable coup de coeur !

Visite et cours de cuisine de ChocoMuseo

Si vous êtes un amoureux de cuisines et/ou de chocolat vous pouvez aller du coté de ChocoMuseo qui organise des visites, dégustions et cours de cuisines ! L’occasion de découvrir la gastronomie guatémaltèque et surtout leurs très bon desserts ! Si vous avez des enfants cet endroit est vraiment pour eux, il vont apprendre beaucoup sur la fabrication du chocolat, de la fève de cacao à la tablette de chocolat. Cet endroit m’a vraiment fait penser à ma visite dans la Fabrique de chocolat à Baracoa, capitale du cacao à Cuba.

Marché artisanal

C’est presque une brocante version Guatemala ! Beaucoup de vêtements, des poupées d’un autre temps et des objets ayant appartenues aux locaux. 

Arc de Santa Catalina

L’Arche de Santa Catalina est devenu un des emblèmes de la ville car on peut le voir sur toutes les photos  des publicités touristiques. Il s’agissait en faite d’un tunnel en forme d’arche qui permettait aux nonnes de traverser la rue sans être vues ! L’horloge que l’on peut voir dessus et juste un ajout ! C’est sympa, j’imagine les nonnes qui traversaient en cachette!

Vous ne pouvez pas rater l’arche, celle-ci se trouve dans l’une des rues principales d’Antigua. Un incontournable.

Parque  Central de la ville

Il s’agit de la place principale d’Antigua. Une belle place, un véritable poumon vert de la ville. En fin de journée, des vendeurs et des animations sont possible.

Au milieu se trouve une belle fontaine, avec de femmes sculptées qui tiennent leurs seins pour faire un jet d’eau.  J’ai trouvé un peu cela déplacé ! Pourtant je suis loin d’être vielle France, mais là…

Outre cette fontaine, il y a sur les quatres cotés de la place des bâtiments coloniaux. La cathédrale en fait partie. Chose rare en Amérique Centrale les voitures sont interdites sur la place publique et donc c’est hyper sympa de déambuler.

Cathédral San Jose, ancienne Cathédrale d’Antigua

L’ancienne cathédrale d’Antigua, est un superbe bâtiment n’ayant plus de toit qu’il faut absolument visiter. On imagine très bien comment fut l’ancienne cathédrale de la ville. En faite il n’y a vraiment que le toit qui s’est effondré et les parties pour le soutenir. Je ne sais pas si c’est une question d’intelligence des habitants de l’époque, mais ils ont eu raisons de ne pas la démolir ! La ville est un véritable musée à ciel ouvert ! Je suis resté une heure à regarder ce spectacle car cette cathédrale devait être vraiment chef d’oeuvre et devait être immense ! Et je ne suis pas le seul à êtes tombé amoureux de cette ancienne cathédrale qui a comme toit actuelle la couleur bleue azur du ciel d’Antigua. Beaucoup de touristes la préfèrent à l’actuelle cathédrale. Visite indispensable !

Street Market à Antigua

Le marché est vraiment à faire. Certes ce n’est pas le plus grand marché d’Amérique Centrale que j’ai eu la chance de visiter il y a quelques jours du coté de Chichicastenango toujours au Guatemala, mais celui d’Antigua est aussi immense. Outre les fruits et légumes vous pouvez retrouvez a peu près tout comme des clés USB (important pour les touristes), des téléphones, des disques ! A faire, mais surtout n’oubliez pas…négociez ! Les prix proposés aux touristes étant le double voir le triple du prix soit disant normal !

L’Eglise et le Couvent de Saint François

Il s’agit en faite d’un européen venu ici et qui a décidé d’aider les locaux notamment en les aidants à se soigner et dans le système éducatif. Hermano Pedro un européen qui a son tombeau ici même, est le fondateur de l’église et du couvent Saint François. Le but du couvent était d’aider les populations locales en les soignants et le développement du système éducatif. J’imagine bien qu’on a du leurs apprendre les préceptes de la bible et du catholicisme bien évidemment mais cela est un autre débat. Toujours est il que des centaines de locaux viennent chaque jours prier pour lui et demander des bonnes grâces !

Les ruines d'églises sont nombreuses à Antigua au Guatemala photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemala- Antigua: Ruine d’eglise.

 

Que faire aux alentours d’Antigua

L’ascension de Volcan Acatenango

L’ascension du Volcan Acatenango est une expérience unique car du campement vous allez pouvoir découvrir et admirer le Volcan Fuego (Volcan de feu) qui porte très bien son petit nom car ce dernier est plusieurs fois par jour en éruption.

La petite grimpette pour accéder au base camp est difficile mais vraiment pas impossible compter 5h de marche. Encore moins si vous avez monté le Santiaguito ! L’autre bonne nouvelle et que vous pouvez faire l’ascension en deux jours et donc dormir au camp de base. C’est ce que je recommande si vous êtes pas trop à court de monnaie et de temps ! C’est pas tous les jours que l’on a la chance de voir un volcan en éruption donc autant en profiter le plus possible !

Pacayo Volcano

Encore une belle balade au départ d’Antigua à faire ; Il s’agit de l’ascension du Volcan Pacayo qui se fait en une heure ! Pour ceux qui ont de grosse difficulté pour faire les ascensions (ceux qui ne sont pas très sportif) la bonne nouvelle et que celle-ci est relativement facile ! Et si vous avez peur de ne pas réussir la montée, vous pouvez la faire à cheval dans ce cas !

Une habitante haut en couleur sur la place publique d'Antigua photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemaa- Antigua: Habitante la place principale.

Mélangez vous avec la population dans les restaurants à Antigua au Guatemala pour manger. Photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemala- Antigua: Vous pouvez manger dans de nombreux restaurants.

Combien de jour pour visiter Antigua: Itinéraire

Combien de jours devons-nous rester à Antigua pour visiter la ville ? Il faut compter minium 48h pour visiter Antigua. Si vous êtes pressé, en deux jours vous pouvez voir une bonne partie de la ville et de ces chefs d’oeuvres. Mais cela sera vraiment au pas de course ! Vous allez surtout voir les églises, couvents et peut-être un musée !

En trois jours cela vous donne déjà plus de temps. Il y a toujours la possibilité de visiter le centre historique inscrit à l’Unesco et de faire deux musées. Vous avez aussi la possibilité de monter sur la colline du Cerro de la Cruz. Et puis surtout votre visite sera déjà moins au pas de charge. Vous pouvez aussi le midi et/ou en fin de journée découvrir les magasins qui vendent du chocolats et café et faire quelques dégustations !

Si vous restez 4 jours comme je l’ai fais, cela vous donne le temps de faire le même programme que les 3 jours que je viens d’écrire, mais vous pouvez ajouter une expédition du coté de l’Acatenango Volcano ou du Pacaya Volcano, deux volcans se trouvant non loin d’Antigua. Si vous ne voulez pas faire d’expédition, alors vous pouvez aller au grand marché d’Antigua qui est très interessant (attention aux dates) !

 

 

Une superbe façade d'église à Antigua photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Superbe façade d’église à Antigua.

Conseils pour découvrir Antigua

Le Lonely Planet propose une très bon randonnée d’une journée pour découvrir la ville. J’ai beaucoup aimé encore une fois ce programme proposé dans ce guide de voyage après avoir fait la même visite du guide pour découvrir La Havane à Cuba.

Où manger à Antigua

Je suis pas un grand fan de nourriture. C’est pour cela que je n’ai pas de section « Ou manger » dans les articles de mon blog ! Mais du coté d’Antigua plus qu’ailleurs, fuyez les restaurants touristiques bien plus chère et mangez dans les restaurants locaux ! La nourriture est délicieuse, la quantité plus importante et surtout vous allez voir des scènes cocasses ! Je me rappellerai toute ma vie de cette femme d’une trentaine d’année essayant de faire rallumé les braises pour faire cuire mon poulet avec…un sèche cheveux ! Avouez que l’on ne voit jamais de telle scène dans un restaurant touristique !

Antigua est insécurité

Antigua bouge beaucoup le soir mais les guides mettent en garde les touristes. Car la ville se trouve qu’a 1h de bus de Guatemala City, la capitale, et l’insécurité est parfois en augmentation surtout  en fin et milieu de mois quand les locaux reçoivent leur paie.

Quand venir visiter Antigua ?

Le Guatemala étant soumis à une saison sèche et humide, il est donc préférable de venir durant la saison sèche  qui se déroule de novembre a mai !

La meilleure période étant en mars et avril car les températures ne sont pas encore caniculaire et les heures d’ensoleillement y sont élevé ! Qui plus est un autre facteur est à prendre en compte : La Semaine Sainte et les dimanches de Carême. Durant ce moment, vous allez pouvoir assister à de nombreuses processions religieuses ! Le spectacle est vraiment à voir !

Comment rejoindre la ville d’Antigua

Antigua se trouve qu’a 40km de la capitale, Guatemala City. Il faut bien être honnête que la capitale guatémaltèque n’a pas grand intérêt. Même si je trouve qu’elle mérite une journée de visite. Mais bon nombre de touristes arrivant au Guatemala par avion vont directement visiter Antigua. Dans ce cas vous pouvez prendre les Chiken Buses ! C’est ancien bus facilement reconnaissable car il s’agit des anciens bus des écoles américaines les fameux School Bus  qui ont été repeint ! Cependant, à vos risques est périls, je me rappellerai toute ma vie du trajet Chichicastenango/Antigua, le chauffeur était dingue !

Si vous dormez une nuit à Guatemala City demandez conseils à votre hôtel. Il se peut qu’il organise des trajets en bus pour rejoindre Antigua.

Equipement pour monter les volcans

Pour commencer je vais vous donner un très bon conseil que l’on m’a donné quand j’ai monté un volcan difficile du coté de l’Indonésie ! La montée est beaucoup mais alors beaucoup plus facile avec deux piquets de randonnée ! J’ai toujours cru que les piquets étaient pour les personnes d’un certains age ! Et pourtant, je peux vous dire qu’avec deux piquets les montées sont beaucoup plus facile, le corps fatigue moins et vous allez monter avec moins de souffrance et plus de plaisir !

Si comme moi, une personne mal intentionné vous a volé vos chaussures de randonnées à la frontière entre le Mexique et le Guatemala, n’hésitez pas à en acheter d’autres. Car notamment pour le Volcan Pacayo, le chemin est caillouteux ! Prenez aussi quelques bouteilles d’eaux ! Quelques choses pour vous couvrir comme une veste, car en haut il fait froid ! Et un tee shirt de rechange. Je suis tombé malade lorsque j’ai monté le Santiaguito avec un tee shirt mouillé lorsque j’ai atteint le sommet et les nuages, chute du thermomètre, dans la nuit j’étais au plus mal ! Enfin une paire de lunette et une casquette !

L'arche de la ville d'Antigua au Guatemala, c'est ici que passez les nonnes sans se faire voir. Photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Guatemala- Antigua: L’arche de la ville

Où dormir à Antigua

J’ai eu la chance de dormir dans l’hôtel Jungle Party. Très franchement, c’est l’un des hôtels que j’ai le plus apprécie de mon tour du monde ! L’ambiance y était très sympa. Le seul hôtel au monde ou le wifi était coupé de 18h à 20h pour que les personnes de l’hôtel se parlent. J’ai dormi dans un dortoir mixte de 6 lits. Présence aussi de hamacs. Internet est très rapide et le petit-déjeuner très copieux (réalisé par des cuisinières) était compris dans le prix. Le tout pour 5 euros en ce qui concerne les premiers prix !

Lors des fêtes religieuses de mars/ avril il faut vraiment réserver en avance sinon vous allez vous retrouvez sur le carreau ! Le mieux est d’aller sur le site de booking. Et si vous préférez voyager sans contrainte de temps et de programme, bonne nouvelles sur le site bon nombres d’hôtels vous pouvez réserver et annuler sans frais moins de 48h avant votre arrivé !

 

Avis sur Antigua

Quand je suis arrivé à Antigua sous un orage d’anthologie, je ne connaissais pas l’histoire de la ville. Mais  dès la première rue traversée, je suis tombé nez à nez avec une église sans toit. Moi qui adore l’histoire, qui adore l’architecture, j’ai senti ma curiosité piqué au vif ! J’ai donc lu l’historique de la ville avec passion à mon hôtel. Je pensais rester une journée à Antigua, j’y suis resté finalement 4 jours !

J’ai adoré arpenté ces rues coloniale, découvrir ces bâtiments éventré par une histoire avec la nature douloureuse ! Apres 8 ans de tour du monde, Antigua me fait toujours le même effet ! Je n’ai presque jamais revue une ville comme Antigua durant le reste de mon tour du monde, ce musée d’anthologie à ciel ouvert qui se marient avec le quotidien des habitants !

Une atmosphère étrange ce dégage de cette ville. On s’y sent bien mais c’est assez mystérieux de voir autant d’églises et de couvent en ruine.

Si vous venez au Guatemala, vous êtes dans l’obligation de venir quelques jours ici.

Avant de dormir au bout de 3 nuits à découvrir la ville, je me pose une question. Maintenant je vais où ? Direction la capitale et donc Guatemala City ou je vais plein sud sur la coté Pacifique ? Toute la nuit je me suis posé la question en regardant des cartes…verdict demain !

 

Ruines à Antigua au Guatemala photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Encore des ruines à Antigua au Guatemala.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.