Brasilia, la capitale du Brésil, est une oeuvre d’art à ciel ouvert tourné vers la modernité. La construction de Brasilia, lancée en avril 1955 a duré 4 ans. Avant il n’y avait que des champs à perte de vue.  C’est Juscelino Kubitschek, candidat à la présidence du Brésil qui développe l’idée durant la campagne présidentielle. Une promesse qui sera inauguré le 21 avril 1960.

Et pourtant rien ne prédisposait à la construction de Brasilia dans les terres du Brésil. Les deux anciennes capitales, Salvador de Bahia et Rio de Janeiro se trouvant sur les cotes. L’idée ici est de réorienter le développement du Brésil vers l’intérieur.

C’est Lucio Costa qui dessina les plans de Brasilia tandis que le célèbre architecte Niemeyer à pour objectif de construite les grands batiments de Brasilia comme sa cathédrale et le futur parlement du Brésil. La forme d’oiseau de Brasilia est révolutionnaire. L’espace urbain est fonctionnel, une partie de la ville pour le pouvoir politique, une autre ou loger les habitants. L’architecture moderne de Brasilia est un mélange entre le style du Corbusier dont Niemeyer fut un disciple et une nouvelle architecture brésilienne pensée avec des formes plus douces.

Le verre, l’acier et le béton sont les matériaux utilisés pour la construction de Brasilia.  L’architecture et l’urbanisme de Brasilia a valu à la capitale Brésilienne d’être classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1987. Brasilia ville révolutionnaire et moderne connait pourtant depuis quelques années de nombreuses critiques. Tournée vers la voiture, il n’y a pas de feu rouge sur les grands axe, la capitale est un calvaire pour les piétons qui m’a fait perdre un temps fou pour aller d’une partie de la ville à une autre.

Histoire et géographie de Brasilia

Brasilia en histoire

Si Brasília n’a que 50 ans, l’idée d’édifier la ville ne date pas d’hier. Des 1823, certains hommes politiques envisagent de transfert la capitale du pays plus dans les terres, ce qui permettait d’exploiter les vastes ressources intérieur du pays. L’édification de la ville fut décidé par le président brésilien Kubitschek.

La date de l’inauguration de Brasilia, le 21 avril 1960 a été décidé par décret.  Cette date coïncide avec la fondation de la ville de Rome mais aussi par l’exécution du 1er haros de l’indépendance brésilienne en 1792.

La ville fut construite en un temps record! Fermez les yeux et imaginez. Aucune agglomération se trouve à plus de 2 000 kilomètres à la ronde! Et pourtant en seulement 4 ans, deux grands axes vont voir le jour. Des batiments politiques, administratifs vont poussés de terres. De gigantesques quartiers ont été construits.  Des milliers de paysans pauvres y travaillèrent sans relâchent, se relayant 24h/24 !

 

Brasilia en géographie

Brasilia est une ville unique! Et comme toute ville unique il faut une explication pour comprendre comment circuler. Lucio Costa pour dessiner Brasilia a imaginer un avion ou un oiseau. Avec un corps allongé et des ailes. Le corps est représenté à Brasilia par une gigantesque avenue de deux fois six routes. Le long de cette avenue, vous allez pouvoir découvrir les grands baisements administratifs et politiques de Brasilia dont le parlement et de nombreuses ambassades.

Quand aux ailes, c’est ici qu’on était construit les quartiers qui ont accueilli les milliers puis les millions d’habitants de Brasilia.

Brasilia qui a été construite pendant le tout voiture, est en effet le paradis des quartiers roues! Sur les grands axes tout est presque fluides, il n’y a pas de feux rouge quand la ville est sortie de terre! Mais je peux vous assurez que pour les piétons, Brasilia est un casse tête!  Si vous devez traverser une rue, vous devez faire un détour de plusieurs kilomètres!  Le plan de Brasilia ci contre permet de comprendre le problème!

Que faire et que voir à Brasilia

Si vous êtes un amoureux d’architecture, il y a plusieurs lieux à visiter incontournables à Brasilia. Mon gros coup de coeur a Brasilia fut le Sanctuaire Dom Basco. Pour vous donner une idée des sites à visiter, en 2008, Brasilia fut élu pour être la capitale culture des Amériques. Ainsi la municipalité à décidé d’organiser un vote sur les 7 plus beaux endroits de la capitale du Brésil. Apres plus de 65 000 votants les votent ont donné ceci :

  • Catedral Metropolitana
  • Congresso National
  • Palacio de Alvorada
  • Templo de Planalto
  • Temple de Boa Vontade
  • Santuario Dom Basco
  • Ponte JK

 

Le Sanctuaire Dom Basco

Ce batiment est tout aussi impressionnant voir plus que la cathédrale. D’exterieur presence de 80 colonnes de béton et plus de 7 500 morceaux de verre. Ce qui fait que la personne qui est à l’intérieur à vraiment l’impression d’êtresous un immense ciel étoilé. Tout est bleu, mais alors tout est bleu! J’y suis retourné le soir pour voir illuminé le lustre centrale de l’église. Ce dernier pese 2,5 tonnes et compte 435 ampoules!!! Bref un beau bébé.

Pontao do Lago Sul

Dans la capitale Brésilienne ou la voiture et le bitume sont rois, le Pontao do Lago Sul est un havre de paix. Il s’agit ici d’un ensemble de bars et restaurants se trouvant sur le bord du lac Pontao. De nombreux habitants de la capitale du Brésil aiment se retrouvaient ici dans cet espace de verdure. Les sportifs aussi qui aiment courir au calme. A la nuit tombée le lieu devient carrément enchanteur avec les arbres qui sont illuminé!

Cathédrale Métropolitaine de Brasilia

Avec ces 4 000 places, la cathédrale de Brasilia est très avant-gardistes. Bien loin en effet des églises traditionnel que nous pouvons voir en Europe. Ici pas d’église en forme de croix. Pour ma part, je trouve que c’est un véritable chef d’ouvre. Elle est de forme ronde, avec toutes les vitres, je n’ai jamais vu de ma vie une église aussi lumineuse! L’entrée est en sous-sol! Et que dire de l’acoustique là aussi exceptionnelle! Pour moi il s’agit verticalement de l’un des sites religieux les beaux du monde ou en tous cas le plus futuriste!

Musée National 

Ce bâtiment ressemble comme deux gouttes d’eau à Saturne. Il n’a été inauguré qu’en…2006! Preuve que les projets initiaux de l’architecte qui a construit Brasilia, Monsieur Oscar Niemeyer, portent toujours leurs fruits. En faite dans cette partie de la ville l’on retrouve bon nombres de batiments tels que le Musée National (celui qui ressemble à Saturne) mais aussi la Bibliothéque National et le Théatre National). Si d’extérieur le musée national est plutot sympa quoi que peut etre un peu trop blanc, l’intérieur est magnifique avec une mezzanine épurée suspendue dans le vide!

Itamaray Palace

Itamaray Palace se trouve sur le coté sud de l’Axe monumental et abrite le siège du ministère des relatons extérieurs.  Je suis resté au moins 30 minutes à l’extérieur du batiments tellement je l’ai trouvé beau et interessant! Encore un superbe battements dessiné par Oscar Nieyemer. L’édifice est très élégants avec toutes ces colonnes et ces arches.

Bonne nouvelle vous pouvez visiter l’intérieur du baisements mais attention il faut réserver en avances! Et demandez bien une visite avec une personne francophone, c’est possible !

 

Congré National du Brésil

Le Congresso National de Brasilia est un superbe bâtiment! Il s’agit ici de deux 2 paraboles et de tours jumelles. A l’interieur du site se trouve le Senat et l’Assemblée National du Brésil. J’ai eu le grand plaisir de visiter le lieux. Bon visité est un grand mot, car j’ai été exclus du Sénat car j’était en tongue! Pour accepter des gros billets cela ne dérange personne au niveau corruption; Par contre, rentrer en tong c’est le scandale! Sympa si on ne peut plus visiter les lieux démocratique de notre choix car les chaussures ne plaisent pas à la sécurité!

Chose surprenantes, chaque chambre possède sa couleur. Bleu pour le Sénat et vert pour la Chambre des députés. Et donc comme je l’écris sur la photo, le dôme convexe ou se trouve la chambre des députés symbolise l’ouverture de l’hémicycle à toutes les idéologies!

Antenne de radio-television

Je fini la visite de la ville en passant 35 minutes à l’etage de l’antenne de radio-television. Cinq minutes sufisent car en plus il faisait bien froid, mais on y monte en ascenseur et pas de chance le responsable m’avait oublier la haut!!!! Je suis resté plus de 30 minutes assis par terre en attendant que quelqu’un vienne me délivrer.

Mémorial J.K

Il s’agit ici d’un mémorial en hommage au Président Jucelino Kubitschek! Fait surprenant c’est lui même qui a crée son propre mémorial! Dans ce musée vous allez pouvoir découvrir l’architecture communiste qui se dégage du lieu et de nombreux documents sur la construction du Brasilia. Il y a aussi le tombeau du président défunt!

 

Conseils pour visiter Brasilia

J’ai pris un bus de l’aéroport pour me diriger dans le  centre de Brasilia. Lors du trajet, j’ai vu que mon hôtel était au nord mais mon taxi a prie la direction du sud. Au finale grosse engueulade avec le chauffeur de taxi qui bien-sur m’a demandé de payer ce que le compteur indiqué : 42 Real! Mais puisque je lui ai dit d’entrée de jeu qu’il faisait mauvaise route je lui en donne 21 ! En conclusion, ne pas faire confiance aux taxis de Brasilia. A votre arrivé dans le taxi, mettez en route votre GPS pour bien faire comprendre aux chauffeurs que vous savez ou il se dirige.

Avis sur Brasilia

Lorsque mon avion a atterri, je me suis posé cette grande question se pose : Qu’est ce que je fous du coté de Brasília? La capitale du Brésil n’est pas en effet réputé pour être connu des touristes. C’est dernier dallages n’y vont jamais. Le Lonely Planet classe Brésilia 24eme sur les 27 sites à visiter au Brésil.

Pour certains Brasília incarne la puissance de cette grande nation qu’est à présent le Brésil en construisant une ville ayant un modèle internationale en terme d’urbanisme et d’architecture. Pour d’autres, il s’agit d’un gâchis énorme, d’une ville à architecture certes réussi mais sans âme. Les touristes ni s’y pressent donc pas du tout. Alors pourquoi je viens me perdre dans cette ville de plus de 2,6 millions d’habitants :

  • J’aime également l’architecture donc j’étais curieux de voir le résultat
  • Un brésilien à Rio m’a convaincu d’y aller

Au final, je ne regrette nullement m’a venue ici. Visiter l’une des capitales les plus jeunes aux monde, est très interessant! Les baisements dessiné par Niemyer sont magnifiques! Je pense notamment à la cathédrale, au parlement et au sanctuaire de Dom Basco.

Mais surtout, si l’architecture de Brasilia est pour moi une réelle réussite, même si les bâtiments ont tendance à mal vieillir, la critique se porte essentiellement sur l’urbanisation. Je pense très franchement que Brasilia est l’exemple type des nouvelles villes qui sont un échec sur le plan de l’urbanisme. Construite et pensée durant les années 60 quand la voiture était roi, Brasilia est un réel cauchemar à ciel ouvert pour les piétons. J’ai perdu un temps de dingue à visiter la capitale du Brésil pour aller d’un point A à B distant de quelques mètres pourtant! Et ce calvaire et la conséquence d’un fait que j’ai vécu. Me perdre dans la ville pour finir dans une caserne de militaire. Une histoire abracadabratesque!

Quand je me suis perdu dans la caserne militaire de Brasilia

Il m’est arrivé à Brasilia un histoire de fou! Une histoire à faire tomber ma mère par terre ou à écrire direct sur mon corps: Pierre Richard!

L’histoire s’est passé la 1ere nuit à Brasilia. Pour une fois je ne loge pas au centre ville, de toute façon ici il n’y a pas de centre ville. Mais l’auberge de jeunesse se trouve à 8km d’un hypothetique centre. J’attend donc un bus pour rejoindre l’auberge vers 19h. J’attends…j’attends, mais à 19h50 toujours pas de bus. Je me dis que j’ai du me tromper de chemin ou que le bus ne prend pas le meme trajet que l’aller.

Je decide donc d’y aller à pied! Premier obstacle traversé une voie rapide, genre 7 voies! Cela tombe bien je cours vite. J’ai eu une grosse frayeur mais c’est passé. Et puis je marche, 1km, 2…puis 8km. Il est 21h et j’ai marché pendant plus d’une heure juste à coté de la voie rapide. Maintenant il y a presque plus de route, il fait noir, au moins je ne me ferai pas voler sauf que je ne trouve pas le camping là ou se trouve l’auberge. Alors je demande l’aide à un taxi. Et le chauffeur me dit que j’ai été trop loin que j’ai marché plus de 10km.

Je dois faire demi tour mais il me conseil un autre chemin. Sauf que je suis pas trop rassuré, alors je decide de faire un mixte entre les deux. Je coupe à travers champs. Pendant 30 minutes rien si ce n’est que je marche sur une route goudronné ce qui est deja pas mal. Au loin je vois des lumieres et me dirige vers elles. Cependant je tombe sur un panneau: Exercice militaire! Pfff, je me pose une question: J’y vais ou pas?

Bon à part le panneau rien donc je decide d’y entrer. Un militaire dehors entrain de fumer. Je lui dis que je suis perdu et lui demande le chemin pour retourner à l’auberge mais ce dernier ne me repond pas. Je vais donc vers un autre batiment. Et là GRAND SPECTACLE: Je vois à l’interieur du batiment sur ma droite, un groupe de 10 militaires: « Bonjour, je m’appelle Yohann Taillandier, je suis français et completement perdu ». Les 10 militaires se retournent et me regardent avec de grands yeux completement interloqué! « Qu’est ce que tu fais ici, et comment tu as fais pour rentrer sur la base militaire »! Ahh oui carrement, je suis sur une base militaire!

Je leur dis que je cherche le camping. Certains me regardent mefiants mais la grande majorité viennent a ma rencontre pour m’aider. L’un des militaires va chercher une feuille et crayon pour m’aider. Quand soudain changement de ton, l’un des militaires demande aux autres de reculer et me demandent de mettre mes bras en l’air!!! Euh merde, c’est peut etre là que je dois demander un telephone pour demander l’aide de l’ambassade de France!

J’ai toujours revé de le faire, c’est peut etre le moment. Le mec me demande alors si j’ai une arme sur moi. Euh pas du tout je repond. Seulement mon appareil photo et une banane. En faite il avait bien vu la banane et a cru que c’etait une arme. Deux soldats sont donc venu me voir toujours les mains en l’air pour me fouiller! Les autres me regardant avec les armes à la main!

C’est normal, j’ai une vie normal! On peut m’expliquer ce que je fou ici, non mais serieux, je me suis dis: « Ils vont jamais, mais alors jamais me croire quand je vais raconter cela sur mon blog »! Apres m’avoir fouillé, on peut de nouveau discutter! 10 minutes apres, j’ai un plan je peux partir.

Alors que je suis deja à l’exterieur coup de theatre. On m’annonce que sur le plan je dois traverser 2 grandes avenues qui sont sur la base, mais que ce soir il y a des exercices de tirs!!!! Non mais c’est une blague je leur dis, je dois traverser les deux lignes de fronts alors que certains tirent! Mais ils ont cru que j’etais le lapin ou quoi?  Un des soldat un peu inquiet à alors prie sa voiture pour suivre mon trajet et pour avertir ces collegues de ne pas tirer! Quelle histoire mes amis! Je suis rentré apres 22h30 completement EPUISE!

 

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

3 Réponses

  1. Audrey

    Wow ! C’est très impressionnant cette église ! C’est magnifique surtout !!

    Répondre
  2. Planete3w

    Merci pour toutes ces informations. Nous allons commencer notre voyage au Brésil par Brasília. Tu as des bonnes adresses à partager ?

    Répondre
    • yohann

      Coucou,

      Il y a une seule auberge sur Brasilia sinon ce n’est que des hotels. L’auberge pas contre se trouve a des années lumiere du centre ville…g me suis meme perdu dans un centre militaire pour la retrouver! Les hotels sont assez cher aussi. De toutes les villes au Bresil c’est la seule ville ou g eu vraiment des difficultés pour me loger!

      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.