Rio de Janeiro est une véritable claque dans ce tour du monde ! Je ne m’attendais pas à voir une ville aussi belle. Avec un centre historique aussi riche, des plages splendides à perte de vue et encerclée de montagnes ! Lors de mon 1er séjour, j’y suis resté 4 jours, puis, j’y suis retourné pour la coupe du monde de foot, et ce, pour 1 mois. Après 8 ans de tour du monde, et des milliers de villes visitées, Rio, reste ma préférée !

Envoutante, « La ciudad Maravilhose » ? Oui, elle l’est, incontestablement. Quelle idée d’avoir imaginé une ville dans un lieu si accidenté entre mer et montagne ? Et pourtant, les hommes l’ont fait. Par exemple aujourd’hui, à Rio, vous pouvez facilement découvrir des quartiers qui étaient quasiment inaccessibles auparavant. Ou par exemple, désormais, les plages de Copacabana et d’Ipanema, sont reliées par un tunnel. Ou en encore le si célèbre Christ Rédempteur, l’une des 7 nouvelles merveilles du monde qui protège la ville. Puis, les favélas qui s’imbriques dans la roche. Tout cela et encore bien d’autres merveilles font de Rio une ville que l’on n’oublie pas.

Vous pouvez lire dans le Lonely Planet: « L’envoûtante Rio pourrait bien susciter un sévère accès de saudade (indicible nostalgie) lorsque vous la quitterez. » Je confirme. A chaque fois que je quitte Rio je n’ai qu’une seule envie…y retourner le plus vite possible !

La beauté de Rio de Janeiro au Bresil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Rio de Janeiro au Brésil

Plage d'Ipanema et Leblon à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil: La Plage d’Ipanema et Lebon

La Favela do Alemao à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Favela Complexo do Alemão

Rio de Janeiro en histoire et géographie

Rio de Janeiro en histoire

Pour les historiens, le nom d’origine de Rio de Janeiro était « Ria de Janeiro », (Baie de janvier) mais au fil du temps une confusion est apparue entre le terme ria signifiant baie ou bras de mer et le terme rio qui désigne une rivière. Et c’est Rio de Janeiro qui l’emporta.

Il y a une autre théorie, celle-ci voudrait qu’Amerigo Vespucci aurait, lors de son 3eme périple d’exploration, confondu la baie de Guanabara avec l’embouchure d’un fleuve (rio) auquel il attribua le nom de janvier ce qui donne : Rio de Janeiro.

La côte de Rio a été habitée par différents groupes Amérindiens, dont un groupe provenant de l’Amazonie dans les années 1 000 et parlant la langue Tupi. La ville de Rio est découverte le 1er janvier 1502, par deux explorateurs portugais accompagnés d’Amerigo Vespucci. C’est ce dernier qui trouva le nom de la ville.

Lors de leur arrivée, les portugais ont rapidement développé le commerce avec les Tamoyos, dernier groupe d’Amérindiens présent. Cette relation commerciale a souffert de la concurrence avec la France, qui, à l’époque, et on la comprend, avait des visées sur le Brésil. Ces portugais n’étaient pas bien vus également car ils pratiquaient la traite de l’esclavage sur les Amérindiens.

En 1555, Henri II, roi de France, demande à l’amiral français Villegagnon d’aller installer une colonie protestante au Brésil, pour faire du prosélytisme auprès des autochtones et afin de vivre librement leur religion. C’est ainsi que Villegagnon fait construire le Fort Coligny dans la Baie de Guanabara qu’il appelle « La France Antartique ». Après de multiples combats, les troupes françaises quittent cette terre en 1572. La revanche tricolore arrive en 1711, alors que la France est en pleine guerre de Succession d’Espagne. René Duguay-Trouin à la tête de 6 000 hommes et 15 navires réussi à s’emparer de Rio de Janeiro. Mais, les français ne restent pas.

Au XVIIIe siècle, on découvre de l’or et du diamant dans la région voisine. C’est pourquoi Rio se développe rapidement, tandis que, plus au nord, la capitale du Brésil, Salvador de Bahia est en passe de perdre son leadership, c’est ce qui arrive en 1763, Rio de Janeiro la supplante et reste la capitale jusqu’en 1808.

Car en 1808, à des milliers de kilomètres du Brésil, la France va une nouvelle fois changer le destin de Rio. Napoléon envahit le Portugal, la famille royale et les nobles fuient comme ils le peuvent sur des bateaux, traversent l’Atlantique et arrivent à Rio de Janeiro. Ainsi la capitale du royaume du Portugal se retrouve non plus à Lisbonne mais à Rio de Janeiro ! La ville devient l’unique capitale européenne située autre part que sur le continent européen ! Mais en 1822, l’empire du Brésil devient indépendant et conserve Rio comme capitale.

La loi Aurea, dit la loi d’Or de 1888 aboli totalement l’esclavage. La libération des esclaves entraine un exode des campagnes vers les villes. C’est ainsi que la première favela (bidonville en français) apparait à Rio.

Juscelino Kubitschek est élu président du Brésil en 1955 avec la promesse électorale de bâtir une nouvelle capitale. C’est ainsi que le 21 avril 1960, la capitale du Brésil change de main, elle quitte Rio de Janeiro pour la nouvelle ville de Brasilia.

En 2014, Rio de Janeiro accueille la Coupe du Monde de foot. Mais, la consécration arrive en 2016, la ville accueille les Jeux Olympiques. Première nation d’Amérique du sud à accueillir les Jeux Olympiques. Si la capitale politique actuelle du Brésil est Brasilia, que la capitale économique est Sao Paolo, Rio de Janeiro demeure la capitale touristique et culturelle de ce gigantesque pays !

La magnifique façade du théier municipale de Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

La facade du théâtre municipale de Rio de Janeiro

Bâtiment colonial de Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Rio de Janeiro: Ancien bâtiment colonial du centre de Rio de Janeiro.

Rio de Janeiro en géographie

Rio de Janeiro est la 2ème plus grande ville du Brésil avec 6 millions d’habitants intra-muros et plus de 12 millions avec l’aire urbaine. Enfin, les que les habitants de Rio de Janeiro sont appelés les « cariocas » qui signifie « maison des hommes blancs ».

Le Pain de Sucre, le Corcovado et les montagnes, à Rio sont le fait des mouvements tectoniques des plaques qui dessinent le paysage. Voilà pourquoi cette ville peut se targuer d’avoir et l’océan et la montagne. Près de 25 % de la population de Rio vit dans des favelas.

Carte de Rio de Janeiro

Le saviez-vous ? Copacabana est une petite ville de Bolivie à la base

L’une des plus belles plages de Rio, mondialement connue : Copacabana, est à la base le nom d’un village bolivien du lac Titicaca. Certains historiens pensent qu’une statue de la Vierge fut amenée de Copacabana à Rio de Janeiro par des marins. Pour ceux qui sont curieux, j’ai eu la chance de visiter le joli village de Copacabana en Bolivie qui se trouve sur le bord du Lac Titicaca. Mais comment des marins ont pu partir de Bolivie, il n’y a pas la mer ? Il faut savoir que la Bolivie avait une grande façade littorale, mais elle l’a perdue durant une guerre contre le Chili. Le pays demande toujours devant l’ONU qu’on lui restitue une partie de son littoral.

Copacabana, au Brésil, a été pendant très longtemps un village de pêcheurs. Son statut change à l’ouverture du Tunnel Velho en 1891 qui relia Copacabana au reste de la ville. Auparavant, le village était enclavé dans d’énormes pic rocheux ce qui n’a pas favorisé son développement.

Chateau de sable sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Chateau de sable à Rio de Janeiro.

Plage de Rio de Janeiro photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Plage à Rio de Janeiro

Que faire et que voir à Rio de Janeiro : Les incontournables

Statue du Christ Rédempteur

Le Christ Rédempteur est le Christ le plus connu du monde. C’est l’une des 7 nouvelles merveilles du monde ! Il est l’image de la ville de Rio. La statue est l’œuvre du sculpteur français Paul Landowski et de l’ingénieur brésilien Heitor da Silva Costa. Le Christ est posé sur un énorme socle tout en haut de la colline du Corcovado qui signifie le bossu. La statue se trouve à 750 m d’altitude.

Et quand je dis que le Christ est impressionnant, les chiffres parlent pour lui : il pèse 1 145 tonnes, beau bébé ! Il n’est plus le Christ le plus grand du monde, battu par un Christ de 3 m plus haut, il est en Pologne !

Quand on est à ses pieds, le Christ paraît gigantesque avec ce visage d’une placidité incroyable. De plus, la vue que l’on a sur Rio est à couper le souffle

Pain de sucre (Pao Azucar)

Le pain de sucre ou Pao Azucar est une destination pas très connue lorsque les touristes arrivent à Rio, mais qui devient incontournable par la suite. Le touriste ne peut passer à cote du Pain de Sucre pour la simple raison que c’est celui-ci qui s’impose à lui. Il est tellement imposant dans le paysage qu’on le voit tous les jours, surtout de la plage de Copacabana. Il s’agit d’une Montagne, l’un des plus grand sommet de Rio.

Le meilleur moment de la journée pour s’y rendre est au coucher du soleil. Certains font la montée en escalade. Le sommet se trouve à 396m d’altitude. Le panorama à 360° sur Rio et la vue sur la ville qui en découlent sont grandioses. Personnellement, j’ai préféré y aller en téléphérique. Le premier arrêt se trouve au Morro da Urca a 220 m puis au Pain de sucre.

Visite Parque laje près du Garden Botanique de Rio

Le parc Laje est l’un des plus beau parc de Rio. Si vous devez en faire un seul, faite celui-ci avec le jardin Botanique qui se trouve à côté. Pour moi, le Parc Laje a été un véritable coup de coeur. Il se trouve en pleine forêt. J’ai eu l’impression d’être dans une forêt tropicale alors que nous sommes bien dans l’hyper centre de Rio de Janeiro et que la Favela Sant Marta se trouve à côté.

Outre le vert des arbres à perte de vue, le parc Laje est aussi un endroit culturel ou vous pouvez trouver des restaurants. Il y a plusieurs œuvres d’arts, mais aussi des cours de musiques, de dessin. La dolce vitae version Brésil !

Visite du Stade Maracana

La stade Maracana est l’un des stades les plus mythique au monde à l’image de Wembley en Angleterre. Il a déjà accueilli 2 finales de coupe du monde de foot, organisées par le Brésil. Doté de plus de 78 000 places depuis la Coupe du Monde de 2014, le stade peut se visiter. Mais le mieux bien évidemment et d’y aller pour voir un match du Brésil ou de l’équipe de Rio.

J’ai eu la chance d’assister au match de poule France-Equateur en 2014. Et je le confirme ce stade est magnifique. Si vous faites une visite du stade, cette dernière est d’une durée d’une heure. Ainsi vous aurez la chance de visiter les vestiaires des joueurs, la salle d’échauffement, le tunnel des joueurs. Mais surtout la possibilité de vous retrouver sur le bord de la pelouse! Comptez 65 réals par adulte et 32 réals pour les enfants de 6 à 12 ans.

Visite du centre historique de Rio de Janeiro, quelle diversité

De Rio, on ne parle que très peu de son centre historique…à tort ! Pourtant, c’est peut-être en visitant ce centre historique que je suis tombé amoureux de Rio de Janeiro. Car cette ville connue pour ces kilomètres de plage recèle un trésor architectural avec son centre historique colonial. Perdez-vous dans le centre historique de Rio est découvrez dans les rues : le passé, le présent et le futur d’une ville, qui se mêlent en s’entremêlent.

Itinéraire de 3 à 4 h à pieds pour découvrir la ville

La station de métro « Cinelandia » correspond au centre-ville de Rio. Pour commencer votre visite, le mieux est de vous perdre. Oui, rangez votre plan de la ville, et perdez-vous pendant 30 minutes.

A présent retrouvez le Parlement Fédéral de Rio de Janeiro. En fait, il s’agit de l’ancien Parlement National du Brésil. Puis avec le changement de capitale dans les années 60, et que le Brésil est un Etat Fédéral, le Parlement National a été décentralisé à Brasilia. Depuis, les députés issus seulement de la région de Rio de Janeiro votent ici.

La façade extérieure du Parlement est de toute beauté. Je m’inscris pour une visite gratuite. Je visite le lieu seul dans un premier temps. Puis, lors de la visite avec un guide, je demande à rentrer dans le Parlement. La chambre plénière est remplie de peintures et de statues. Elle est magnifique. Alors que je prends une vidéo, la guide me demande si je vois le seul drapeau étranger peint au plafond.

C’est celui de la France ! Il s’agit d’une femme qui ressemble à Marianne. Cette dernière tient un drapeau français ! C’est un clin d’œil à la révolution française et surtout aux idéaux de la Révolution Française : Égalité des peuples et Libertés ! Je sors très heureux de cette visite du Parlement Fédéral de Rio de Janeiro.

Continuons la visite par la Praca Alagoas ou Praca Floriano. C’est ici que se trouve le Théâtre de la Ville mais aussi la Bibliothèque de Rio. La façade du théâtre est vraiment somptueuse. Je vais commencer à manquer d’adjectifs qualificatifs pour évoquer mon amour pour Rio. Si je n’ai pas pu entrer à l’intérieur du théâtre, je suis entré dans la bibliothèque de Rio. Il faut absolument entrer à l’intérieur. Je me suis posé la question si avant d’être une bibliothèque, ce lieu était un palais tellement

l’intérieur est magnifique. Un guide m’informe que cela a toujours était une bibliothèque. Cette dernière outre qu’elle soit belle d’extérieur comme d’intérieur détient un nombre incroyable de livres.

Lors de la visite, j’apprends que tous les écrivains brésiliens doivent envoyer un exemplaire de leurs nouveaux livres ici. Et tous ces nouveaux livres se retrouvent dans une salle spécifique de la bibliothèque. Or dans cette salle il y a actuellement plus de 15 millions d’ouvrages !!! Et la salle des manuscrits en détient plus de 3 millions ! Imaginez le lieu ! Pourvu que le feu ne vienne jamais bruler ce trésor, cela serait une perte monumentale.

Après la bibliothèque, prenez la direction du quartier de Saara et de ces nombreuses ruelles. C’est un quartier commercial ou généralement les personnes peu aisées viennent. Véritable quartier populaire on y trouve de tout. Puis prenez la direction du quartier des antiquaires. Cet endroit, plein de charme, mérite votre visite, notamment pour ces anciens bâtiments coloniaux.

Quelle diversité dans cette ville ! Il est temps à présent de visiter la Cathédrale Métropolitaine de Rio. C’est un nouvel édifice. On aime ou on n’aime pas. Vous pouvez regarder les photos, à vous de juger. C’est un bâtiment en forme de cône qui a été inauguré en 1976 après plus de 12 ans de travaux. Si personnellement, je n’aime pas l’extérieur, j’aime beaucoup l’intérieur.

Sur le Pain de Sucre à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Pao de Açucar.

En direction du Pain de Sucre à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

En direction du Pao de Açucar à Rio de Janeiro.

besil-christ-redempteur-rio-janeiro photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil- Arrivé devant le Christ de Rédempteur à Rio de Janeiro

Que faire à Rio quand il pleut

Musée de Amanha

Même dans la plus belle ville du monde, la pluie peut s’inviter et modifier votre programme. La question est donc : Que faire à Rio quand il pleut ? Aller au musée d’Amanha, par exemple. Vous le reconnaitrez d’assez loin avec son architecture style Niemeyer que l’on retrouve dans beaucoup de bâtiments construits à Brazilia. Ce musée est assez révolutionnaire, car il permet de voir le monde dans lequel nous vivons et d’imaginer son futur et son activité humaine. C’est un réel questionnement sur l’avenir de l’humanité sur la terre.

Les panneaux sont instructifs mais, et c’est le point noir, il faut savoir lire le portugais. Parfois des informations sont anglais et en espagnols. Mais pas en français.

Architecture très spécifique de la cathédrale de Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Vue de la cathedrale de Rio de Janeiro.

Lorsque qu'il pleut à Rio de Janeiro vous pouvez alors visiter la bibliothèque de Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: A l’interieur de la splendide bibliothèque de Rio de Janeiro.

L’autre facette de Rio de Janeiro

Découvrir la Favela Santa Marta

Entrer ou ne pas entrer dans une favela. La question se pose sur un plan éthique. C’est lors de mon 2ème voyage à Rio que j’ai répondu par l’affirmative en me rendant à la favela de Santa Marta, seul, sans guide. Je voulais découvrir cette favela pacifiée pour essayer d’être parfaitement en immersion et comprendre un peu plus le Brésil et les habitants de Rio, tenter de comprendre comment peuvent vivre les gens et discuter avec eux.

J’y suis resté 3 heures, avec de très nombreuses réponses. Pour commencer les habitants ne m’ont pas parlé de gêne. Ils m’ont raconté comment ils vivaient ici, de leur peur des gangs et de la police à la fois. Mais surtout des progrès que les bidonvilles ont connus ces dernières années. Eau usée, électricité qui sont apparus. J’ai même compris que vendre sa maison dans certaines favela pouvait te faire gagner une belle somme d’argent car les prix s’y sont envolés.

La favela de Santa Marta est l’une des plus connues des favelas du Brésil, car c’est ici que le Roi de la Pop, Michael Jackson, a tourné une partie du clip « They dont really care about us ». L’autre partie a été tourné à Salvador de Bahia.

Santa Marta est aussi connu pour les peintures murales réalisées sur certaines façades de maisons par de grands artistes de street-art. Le résultat est franchement superbe ! Dans la favela vous pouvez vous perdre et voir des crèches, des écoles, des associations culturelles.

Bresil- Rio de Janeiro: Photo de la favela de Santa Marta. C'est ici que se trouve une statue de Mickael Jackson. Ce dernier a tourné ici meme le clip de "They don’t care about us" https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Favela de Santa Marta connue pour sa statue de Michael Jackson.

Favela Complexo do Alemão à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil- Rio de Janeiro: Favela Complexo do Alemão

L'une des nombreuses favela de Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Rio de Janeiro: Favela Complexo do Alemão

Les plages de Rio de Janeiro

Plage d’Ipanema

Alors que Copacabana fut pendant des décennies LA plage de Rio. Cette dernière a perdu sa première place pour Ipanema. Quand je suis arrivé sur la plage d’Ipanema, je suis resté bouche bée, j’étais sous le choc devant une telle beauté. Une plage de sable blanc splendide avec surfeurs, des terrasses de café, bars, restaurants le long des rues. Arrêtez-vous quelques minutes pour voir les locaux pratiquer le beach volley. Ils ont fait de très belles pistes cyclables et un couloir de course !

La plage de Lebon

La plage de Leblon est à la suite de celle d’Ipanema. Pour beaucoup, il s’agit d’une même plage. Des dizaines et des dizaines de brésiliens pratiquent du « foot-volley » ! Ils jouent sur un terrain de volley avec un ballon de foot avec interdiction de mettre les mains ! Le quartier Leblon est un quartier plutôt chic, la plage est donc plus calme, plus familiale.

Découvrez Copacabana

Sur plus de 4.5 km de long, découvrez la plage de Copacabana, l’une des plus belles plages du monde. La plage est magnifique, les vagues y sont superbes et les immeubles la bordant sont tout aussi somptueux. Certains sont de simple immeubles d’un blanc crasseux, on a l’impression qu’ils peuvent s’effondrer, mais en règle générale se sont de superbes bâtiments art déco. Vers le bout de la plage, en allant vers le sud, vers Ipanema, vous pouvez découvrir un petit marché où les pêcheurs vendent leurs poissons frais pêché du jour. Plutôt sympa.

La plage d'ipanema est une très longue et belle plage à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Plage d’Ipanema.

Il y a une très grande plage gay sur la plage d'Ipanema à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

La plage gay d’Ipanema à Rio de Janeiro au Brésil

Plage à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Plage à Rio de Janeiro

Conseils pour visiter Rio de Janeiro

Transport

Pour visiter la ville, le meilleur moyen de transport est le métro. Ce métro est l’un des plus beaux du monde, par ses stations qui sont pour certaines de véritables œuvres d’art, on se sent en sécurité (contrairement à Buenos Aires), tout est propre, bien éclairé, pas de tags.

Combien de temps pour visiter Rio de Janeiro ?

C’est peut-être la question principale : Combien de temps pour visiter Rio de Janeiro ? Lors de mon premier voyage, j’avais programmé 4 jours de visite ! Et très franchement, il me manquait au moins 4 jours supplémentaires. Je n’avais pas eu le temps de visiter le stade mythique de Maracana, le zoo, les nombreux parcs, certains musées, ni une favela. Et je n’avais fait aucune fête. Sur ce point, lors de mon deuxième séjour.

Soirée extraordinaire à Lapa

Le quartier de Lapa est le quartier pour faire la fête. A la nuit tombée, des centaines voire des milliers de personnes se donnent rendez-vous pour boire des verres sur la place de Lapa ou dans lds bars qui entourent la place. Tout le monde se parle, cela me fait énormément penser aux fêtes de Bayonne. J’y ai fait de très nombreuses soirées.

Rio de Janeiro la météo

Le tropique du Capricorne se trouve à quelques kilomètres de Rio. La ville se trouve donc dans la zone tropicale. Son climat est caractéristique d’une météo tropicale de savanes avec un hiver sec. L’été à Rio de Janeiro débute en décembre et se termine en mars, il est caractérisé par des précipitations plus importantes que l’hiver.

Les meilleurs mois pour visiter Rio de Janeiro sont de mai à novembre, peu de pluie et des températures correctes. La pluie redouble en décembre, janvier, février et mars avec des température plus élevées et donc plus d’humidité.

Comment aller voir le Christ Rédempteur

Pour aller voir le Christ Rédempteur je conseille d’y aller en bus ou sinon de commencer l’ascension au petit matin ! Car il est vraiment loin, mais alors loin ! Sinon vous devez partir du Parque laje, dans ce cas il faudra compter deux heures de montée pour atteindre le Christ !

L'escalier rouge dans le quartier de Santa Teresa à Rio de Janeiro au Brésil Photo blog voyage tour du monde travel

BRESIL- Rio de Janeiro.

Quartier de Santa Teresa à Rio de Janeiro photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Quartier de Santa Teresa à Rio.

Escalier rouge à Rio de Janeiro véritable oeuvre d'art à Rio de Janeiro photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil : L’escalier rouge à Rio de Janeiro, véritable oeuvre d’art.

A Rio de Janeiro ou dormir

C’est la très bonne nouvelle, dormir à Rio ne vous coutera pas très cher. Il faut dire que la monnaie brésilienne s’est nettement affaiblie en 2020 par rapport à l’euro.

Résultat, vous pouvez trouver des auberges de jeunesses avec des lits en dortoir dans le centre de la ville pour 5 euros sur le site de Booking. Hostel Apoteose et Babilonia Rio Hostel sont très bien notés, ils ont de très bon avis ;

L’Hotel & Hostel Villa Santana qui se trouve près des plages est lui aussi très bien noté et le petit déjeuner est compris.

En moyenne catégorie vous pouvez trouver l’Hotel Carioca : 2 étoiles. La chambre se compose d’un lit simple, fini le dortoir, et le petit-déjeuner et inclus, pour 19 euros. A deux étoiles aussi vous avez Ibis Budget Rio de Janeiro Nova America : 27 euros. Enfin petit coup de coeur pour l’Hotel Diploma Copacabana a 22 euros, lit double avec le petit-déjeuner compris.

Il est à noter, et c’est une très bonne nouvelle, que vous pouvez annuler votre réservation (sans frais supplémentaires). Donc n’attendez pas pour réserver et partez serein.

Quartier Santa Teresa à Rio de Janeiro photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Maison dans le quartier de Santa Teresa.

Concert de musique dans une favela de Rio de Janeiro photo blog voyage tour du monde travel http://yoytourdumonde.fr

Brésil: Concert de musique dans une favela de Rio de Janeiro.

Tout en haut du Pain de Sucre à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Pao de Açucar.

Avis sur Rio de Janeiro

Rio de Janeiro dans le Top 5 des plus belles villes du monde

Parfois quelques mots sont mieux qu’un long discours. Lorsque j’ai étudié un an en Argentine, beaucoup de mes amis français étaient partie au Brésil et à Rio. J’avais décidé de zapper ce pays et cette ville lors de mon voyage en Amérique du Sud durant les grandes vacances scolaires. Je pensais que Rio était une ville dangereuse.

Trois ans après, j’y suis donc allé, et je suis tombé raide dingue amoureux de Rio. J’y suis donc retourné pour le mondial. Même si je on m’a volé mon portable d’une façon particulière, je ne me suis jamais senti en insécurité. Mon amour pour Rio a toujours pris le pas.

Alors surtout, n’hésitez pas une seule seconde. Venez découvrir cette ville, prenez au moins une semaine tellement Rio à des choses à vous monter.

rio-bresil-voyage-travel-copacabana-ipanema https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Je n’ai jamais vu de ma vie des chateaux de sables aussi beaux!

Rio de Janeiro édifice dans le centre historique photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Rio de Janeiro

L'aqueduc du quartier de Lapa à Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https//yoytourdumonde.fr

Quartier de Lapa à Rio de Janeiro et son aqueduc.

Quartier historique de Rio de Janeiro au Bresil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Centre Historique

Une arrestation par la police fédérale

Mon 2eme voyage à Rio de Janeiro, pour le mondial, aurait pu se terminer en eau de boudin. Alors que j’étais présent dans un parc entre Copacabana et Ipanema pour admirer le coucher du soleil, je vois débarquer deux hommes armés, de la police fédérale. Et je comprends très vite que le problème est ma braguette de pantalon qui est ouverte ! Mon père m’a toujours dit de fermer ma braguette car un jour il m’arrivera une bricole. Ce jour est donc arrivé.

En gros les policiers sont persuadé que je suis ici dans le parc et avec la braguette ouverte car je recherche ou que j’ai dû avoir un rapport sexuel avec des prostitués. Puisque le parc est en fait une immense forêt, je leur explique juste que j’ai eu un besoin pressant. Mais rien n’y fait ! Je me retrouve même avec des menottes ! 1ère fois de ma vie que je me retrouve avec des menottes !

La situation devient ubuesque, quand les policiers me demandent d’ouvrir la sacoche que j’ai près de mon corps pour cacher mon argent et mon passeport. Quelques jours plus tôt, la Fifa (Fédération International de Football Association) avait distribué de la crème contre les coups de soleil dans les Fan Zone ou étaient retransmis les matchs de foot. Surréaliste mais vrai, les policiers prennent cette crème contre les coups de soleil pour du gel à base d’eau que tu utilises pour un rapport sexuel ! J’hésite à exploser de rire, mais j’ai quand même des menottes aux mains, et les deux policiers fédéraux ne sont pas ici pour rigoler.

Je commence à stresser, ils me demandent même de les suivre au commissariat. J’aurai deux options, payer et continuer mon périple au Brésil ou dire que je suis innocent et cela peut aller beaucoup plus loin, notamment une expulsion du pays sous 48h00.

Et alors que la situation devenait bien compliquée, j’ai compris ce que les hommes voulaient. En effet, ils sont près à me relâcher si je leur donne le billet de 100$ que j’ai sur moi. Corruption à la mode brésilienne nous voilà !

Je vois rouge mais je n’ai pas le choix. Alors je prends le billet de ma sacoche et je commence à leur tendre. Et puis non ! Une colère me pousse à leur dire non ! Après tout, je fais tellement d’économie sur mes sorties, sur la nourriture sur les hôtels en tour du monde que je n’ai pas envie de perdre 100$.

Alors je leur explique que je les suis, et que l’ambassade de France sera heureuse d’entendre qu’un français s’est fait arrêter pour avoir seulement la braguette ouverte !

Ils ont bien compris que la corruption cela n’était pas mon truc. Ils m’ont donc libéré en quelques secondes et j’ai pu repartir soulagé comme jamais ! Conclusion de cette histoire, c’est bien la première fois que j’ai connu un tel problème de corruption durant mon tour du monde ! Hélas pas la seule, la police du Sénégal ou certaines personnes à la frontière du Cambodge pratiquent aussi cette corruption sur les touristes mais aussi sur les locaux, méthodes que je condamne !

Plage Ipanema Rio de Janeiro Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Plage d’Ipanema.

Rio de Janeiro au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Rio de Janeiro: Plage d’Ipanema.

Bresil- Rio de Janeiro: Parc Laje avec maison coloniale, fontaine et foret tropicale photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil : Parc Laje avec maisons coloniales, fontaines et foret tropicale.

Yohan Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.