Leon est réputée pour être une belle ville coloniale ayant de belles façades colorées à l’images des villes d’Amérique centrale que je visite depuis 3 mois. Les rues sont parfois pavées, donnant un caché supplémentaire à la ville. Les guides touristiques n’hésitent pas à vanter Leon comme une ville séduisante, culturelle, artistique et religieuse. 

Me concernant, je suis plus circonspect, j’ai trouvé l’ambiance de la ville fort sympathique. J’ai beaucoup aimé les nombreuses activités à faire, mais je n’ai pas eu de coup de foudre. Pourtant, ne pas envisager Leon dans votre programme de visite au Nicaragua serait une bien belle erreur. 

Car outre la ville, vous pouvez grimper des volcans dans les environs, mais aussi descendre les sommets des cratères en luge, faire de longues randonnées, profiter des plages du Pacifique qui ne sont qu’à quelques kilomètres et profiter des nuits endiablées de Leon ! Au passage, les deux sites inscrits à l’Unesco du Nicaragua sont ici, il s’agit de la cathédrale de Leon et de Leon Viejo. 

L’église de la Recolecccion a retrouvé le jaune de sa façade dans la ville de Leon au Nicaragua photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

NIcaragua: L’église de la Recolecccion a retrouvé le jaune de sa façade à Leon.

La ville de Leon au Nicaragua photo blog voyage tour du monde voyage travel https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua

Histoire et géographie de Leon 

Histoire de Leon 

La plaque du continent nord-américain pousse, le sud lui répond! Pour une fois, l’histoire d’une ville n’est pas le fait d’actes héroïques, de guerre ou de rébellion, mais de tectonique ! 

Car l’histoire de Leon peut se traduire en une guerre permanente entre plaques tectoniques. Ainsi, la 1ere ville de Léon qui se trouve à 60km et qui est inscrite à l’Unesco depuis 2000 fut détruite par un tremblement de terre en 1609, elle fut d’ailleurs la première ville fondée au Nicaragua. Comme pour la magnifique ville d’Antigua au Guatelama, les habitants ont donc quitter Leon Viejo pour en construire une autre Leon, dans un autre endroit mais surtout plus sûr. 

Mais les forces de la nature gagnent toujours et le 20 janvier 1835, la 2eme ville de Léon connut une terrible éruption du volcan Cosiguina. Selon des écrits, cette éruption fut tellement violente que les cendres atteignirent Bogota en Colombie et montèrent jusqu’au Mexique ! L’éruption fut entendue du Nicaragua au Belize en passant par le Guatemala et jusqu’à la Jamaïque! 

En 1850 lors d’une autre éruption, le Volcan Cerro Negro s’est formé, c’est l’un des plus jeunes volcans au monde et il se trouve à quelques kilomètres de Leon ! 

Si les habitants de Leon, doivent se battre avec dame nature, des troubles politiques ont eu lieu lors des années 1800. Troubles qui ont pour thème le lieu futur de la capitale du Nicaragua. D’un côté, Léon la libérale se trouve légitime pour être désignée capitale mais la ville doit faire face à Granada, une autre ville jugée beaucoup plus conservatrice. 

Pour gagner la partie, la ville de Leon demanda l’aide des forces nord-américaine ! Devant une décision impossible à prendre entre les deux plus grandes villes du Nicaragua, les autorités du pays ont décidé que la capitale serait Managua qui se trouve à mi-distance entre Leon et Granada ! 

Actuellement Leon est la 2ème ville la plus importante du Nicaragua après Managua elle compte plus de 410 000 habitants. 

Si je peux me permettre, au vu de la beauté des trois villes, j’aurais choisi comme capitale : Granada ! Voilà comment se mettre à dos presque tout un pays ! 

Leon est une ville colorée au Nicaragua photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua: Leon est une ville colorée.

Géographie et carte de Leon 

La ville de Leon se trouve à l’ouest du Nicaragua. Les paysages environnant Leon sont spectaculaires et très diversifiés, il sont répartis sur un rayon de 20km : de belles plages et des volcans. 

Que faire et que voir à Leon 

Personnellement, je m’attendais à voir dans le centre-ville, de superbes places centrales avec des demeures grandioses et des arcades comme bon nombre de villes du Mexique à l’image de Guanajuato, mon coup de cœur numéro un pour l’instant après 8 mois de tour du monde. Ou même d’Antigua ville inscrite à l’Unesco à la suite d’une succession de séisme au Guatemala. Hélas, il n’y a pas de centre historique, encore une fois, comme à Managua, la faute aux séismes qui ont détruits des pans entiers du centre historique. 

Basilica Catedral de la Asuncion de Leon 

Durant ce tour du monde je me suis trouvé une nouvelle passion pour l’architecture. Je n’ai pas hésité une seule seconde lorsque j’ai su que l’on pouvait monter sur le toit de la Cathédrale de la Asuncion de Leon. J’avais déjà fait une telle visite que j’avais adoré sur le toit de la cathédrale de Mexico City en plein centre-ville. 

Et comme à Mexico City, tu as envie de crier « Waaoouuahh » ! Ici, pour seulement 3 dollars vous pouvez grimper sur le toit et connaître plein d’informations sur Leon et la construction de la cathédrale. La vue sur la ville est impressionnante ! L’occasion de voir le Parque Central de la ville et surtout les volcans autour de la ville. A faire absolument, l’un des immanquables sur Leon ! Il est à noter que depuis 2011 la cathédrale de Leon est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco

L’église de la Recolecccion 

La plus belle façade d’église à Leon est sans aucun doute celle de L’église de la Recoleccion. La couleur jaune vif du bâtiment ne passe pas inaperçue ! Avant sa rénovation, l’église avait perdu sa couleur, mais on a pu retrouver un pigment jaune prouvant sa couleur d’origine. 

De style baroque, avec de belles colonnes torsadées sur sa façade c’est l’un de mes bâtiments préféré à Leon. 

Visite de L’église du Calvaire 

Pour une ville libérale, Leon est tout de même sacrement pourvue en église ! La dernière en date n’est pas des moindres, il s’agit de l’église du Calvaire ! Si les autres églises sont surtout à admirer pour leurs façades, c’est bien l’intérieur de l’église du Calvaire qui nous intéresse car on y admire non pas un, non pas deux, mais trois crucifiés dès l’entrée de l’église

Et oui, les constructeurs ont eu l’idée de faire la scène de la crucifixion ! Et tout le monde sait que Jésus fut crucifié avec deux autres personnes ! Ce qui m’a le plus surpris c’est de voir les trois croix dès l’entrée ! Pour toutes ces raisons l’église du Calvaire est aussi un incontournable de Leon

Le Volcan Cerro Negro 

La montée et surtout la descente du Volcan Cerro Negro est l’activité phare de la région ! Leon ne se trouve qu’à quelques kilomètres du Volcan, et si un jour peut-être, le Cerro Negro fera de gros dégâts à la ville, il lui apporte pour l’instant beaucoup de touriste et donc de l’argent. 

La montée sur les flancs du Volcan se fait sans gros soucis ! On est bien d’accord qu’il faudra quand même faire un petit effort ! Mais rien d’insurmontable, la montée dure 1h. En haut du volcan un très beau panorama sur la région de Leon. 

Puis, c’est parti pour la descente en luge du Cerro Negro ! Tous les touristes qui viennent à Leon, font la descente, donc n’hésitez pas, la sécurité est au rendez-vous ! Et pour les plus téméraires, le guide a un chronomètre, le gagnant à un petit cadeau ! Avant de vous lancer, je vous donne une dernière info, la pente descend à plus de 45° ! Le prix par personne est de 25$ comprenant le transport, la luge, le guide et une boisson offerte ! 

Pour ceux qui ne veulent pas faire de luge, vous pouvez alors descendre le volcan de façon accélérée c’est à dire en courant ! Bien sympa également et bonne douche à prendre en revenant à l’hôtel. 

La vie nocturne à Léon 

Leon est avant tout une ville qui bouge énormément le soir. Sur ce coup, on ne peut pas dire le contraire. J’ai rarement vu une ville qui bougeait autant. 

Pour connaître les lieux ou la fête se fera, il vous faut demander aux jeunes locaux. Car les lieux des soirées changent chaque soir ! Et si vous y allez, il faudra danser ! 

Sur le toit de la cathédrale de Leon au Nicaragua photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua: Sur le toit de la cathédrale de Leon

L'eglise du Calvaire dans la ville de Leon au Nicaragua avec trois crucifiés à l'entrée photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua: L’eglise du Calvaire, ma préféré à Leon.

A faire aux alentours de Leon 

Randonnée sur le volcan Telica 

Les agences de tourismes proposent l’ascension du Volcan Telica moyennant un prix très élevé. Sachez que vous pouvez faire ce trek pour 0 euros, voir la partie « Conseil pour visiter Leon ». 

Si vous décidez de partir seul, sachez qu’il faudra prendre au moins 3l d’eau, cela grimpe beaucoup ! Mais cela vaut vraiment le coup arrivé au sommet avec un paysage grandiose ! 

Si vous le souhaitez, vous pouvez même dormir au sommet ou dans un village. Avec l’assurance de voir des millions d’étoiles à travers le ciel. 

Plage Poneloya 

La playa Poneloya se trouve à 20km de Leon, c’est une plage connue où les habitants de Leon aiment aller pour se retrouver le week-end. 

La plage est vraiment belle mais surprise, le sable est de couleur noire comme à Monterrico au Guatemala. J’ai été surpris de ne pas y voir beaucoup de touristes. Au loin les surfeurs s’amusent sur les grosses vagues. Un peu plus loin un groupe mange dans de petits restaurants ! J’ai beaucoup aimé l’ambiance avec mon groupe d’amis français. 

Il faut rester absolument jusqu’au coucher du soleil. Entre le soleil, le sable noir, la mer et les chevaux, ce moment fut d’anthologie ! 

Visite des ruines de Leon Viejo 

Leon Viejo se trouve à une soixantaine de kilomètre de Leon. Il s’agit de la première ville historique de « Leon » qui a été détruite par un tremblement de terre. Le site n’a rien d’exceptionnel, il ne reste pas grand-chose à vrai dire. Mais cela permet d’apprendre un peu plus sur l’histoire du Nicaragua et sur le début de la période coloniale. Pour information, les ruines de Leon Viejo sont inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco

Si l’on peut être déçu des ruines, les paysages environnants sont à couper le souffle notamment grâce au Volcan Momotombo et du lac Xolotlan qui longe Leon Viejo. 

Finalement, je ne regrette pas du tout ma visite hors des sentiers battu ! 

Le volcan Cerro Negro au loin, dans 1h je vais pouvoir le descendre en luge photo au Nicaragua photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua: Volcan Cerro Negro: Voici le bébé!

Descente du Cerro Negro en luge au Nicaragua photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua: Descente du Cerro Negro en luge!

Conseils pour visiter Leon 

Randonnée sur le Volcan Telcica, le bon plan 

Si vous désirez faire seul ou gratuitement la randonnée sur le Volcan Telica, voici le parcours à faire. La ville de San Jacinto est votre point de départ. Puis, il faut suivre un sentier, vous pouvez demander aux locaux. La montée du volcan dure 3h et comptez 2h pour redescendre. L’un des avantages de faire ce parcours, est que vous serez presque seul et vous n’aurez pas de détritus sur le parcours ! D’ailleurs n’oubliez pas votre sac plastique pour ramasser les vôtres. 

Comment circuler au Nicaragua 

Pour vous déplacer hors de Leon, le plus économique est de faire du stop ! Pendant 15 jours, j’ai visité le Nicaragua rien qu’en stop, et je peux vous dire que ce mode de transport fonctionne parfaitement ! Vous pouvez aisément faire le trajet de Leon en direction de la Plage Poneloya en stop. En plus les habitants ont de gros pick-up, vous allez être comme un pape à l’arrière. 

Comment rejoindre la ville de Leon 

Managua pour rejoindre Leon : Il existe une ligne directe de bus qui fait le trajet Managua à destination de Leon. Départ de Managua au Terminal de Microbuses et vous arrivez à Leon Terminal de Buses. Pas de panique, il y a des bus toutes les 15 minutes qui partent chaque jours. Comptez 1h40 de trajet. Pareil pour le sens inverse Leon à destination de Managua 

Leon pour rejoindre Granada : Si vous désirez aller de Leon à Granada (mon coup de cœur au Nicaragua), il y a aussi des bus qui font le trajet. Mais les bus s’arrêtent à Managua pour quelques minutes où vous devez alors changer de bus. Comptez 3h30 à 4h15 de trajet. 

Leon est entouré de volcan au Nicaragua photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Nicaragua: La ville de Leon entre ville coloniale et volcan

Où dormir à Leon 

A ma plus grande surprise et au vu des nombreux hôtels et backpackers, je ne m’attendais pas à connaître autant de difficulté pour dormir dans une auberge de jeunesse à Leon ! Et pourtant, tous les établissement étaient occupés à 100 % ! 

Au final, j’ai trouvé à dormir chez un local qui avait plusieurs chambres. L’endroit était sommaire, mais j’ai surtout fait la connaissance d’un groupe de français ! Après Leon, nous ne nous sommes plus quittés car nous avons voyagé pendant les 15 autres jours à découvrir le Nicaragua ensemble. 

En un mot, je vous conseille de réserver votre hôtel à Leon. Sur le site internet de Booking, vous pouvez réserver et vous ne prenez aucun risque car l’annulation est possible et gratuite ! L’un des meilleurs backpackers dans la ville de Leon est Mangos Hostel avec une piscine et surtout un prix décoiffant de 5 euros le lit en dortoir ! Viavia Leon a aussi les faveurs des voyageurs sacs à dos avec d’excellents avis pour un prix de 8€ la nuit ! Je pourrais aussi vous citer The Spot Hostel Leon. Sur le site, il y a pas mal de choix, à vous de voir avec vos envies. 

S’il est hors de question de dormir en dortoir alors j’ai trouvé la perle, il s’agit d’El Callejon Guest House, un hôtel qui se trouve en plein centre de Leon. Superbe rapport qualité/prix et vous avez une chambre avec un grand lit double rien que pour vous. La Casa de Los Berrios aussi fera plus que l’affaire pour seulement 17 euros la nuit ! 

Enfin dans la catégorie supérieure, Leon dispose d’hôtels avec trois ou quatre étoiles. Prix de la nuit aux alentours de 70 euros ! 

Leon Nicaragua photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Leon Nicaragua

Avis sur la ville de Leon au Nicaragua

J’ai donc été quelque peu déçu de Leon. Je m’attendais à une ville coloniale colorée, ayant des façades de toute beauté, avec une architecture bien définie ! Hélas cela n’est pas trop le cas. D’accord, il y a quelques belles façades, d’accord l’église et la cathédrale sont vraiment à faire et se démarquent des lieux que j’ai déjà visités. Mais après la visite de la ville qui ne dure finalement pas très longtemps je m’y suis un peu ennuyé. Mais l’ennui peut être l’occasion de se reposer. 

Car le soir la ville se métamorphose en une ville qui ne pense qu’à danser ! Le contraste est saisissant avec Managua, la capitale du Nicaragua qui bouge à peine en semaine. Ici, chaque soir, dans un lieu différent, les jeunes locaux mettent le tempo dans des danses à n’en plus finir aidé par les jeunes touristes qui ne se font pas prier ! 

Et l’ambiance est un régal ! Je me suis énormément amusé le soir à Leon pourtant je suis une personne qui n’est pas rentrée dans beaucoup de bars dans le cadre de mes 8 ans de tour du monde, mais Leon est une ville à part ! A l’image de Santa Clara à Cuba, des villes qui a la nuit tombée, font tomber la chemise et te donnent 1000 souvenirs aux petits matins !

Leon au Nicaragua photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Leon Nicaragua

Si vous avez aime cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en desous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.