Monterrico est un petit village de pécheurs sur la cote Pacifique du Guatemala. Ce qui plait énormément à Monterrico c’est que le village n’est pas une station balnéaire bien au contraire. Pas de grands hôtels sur la plage, très peu de touristes. Juste une superbe plage à perte de vue, des vagues d’une puissance phénoménale à l’horizon, des pécheurs que l’on voit partir au petit matin dans de petits bateaux et revenir avant la nuit tombée et une nature de toute beauté.

En effet le charme de Monterrico n’est pas seulement la mer et la plage. La localité a aussi sur son territoire une réserve écologique magnifique avec de multiples lagunes et mangroves sur plus de 20km ! Chaque matin des dizaines d’espèces d’oiseaux viennent ici pour se nourrir. Et que dire des espèces de tortues qui viennent pondre sur les plages chaque année en mars.

Il est fort possible de venir pour une ou deux journées à Monterrico pour finalement y rester une semaine. Un village paisible avec des habitants en or. Monterrico est devenu un coup de cœur et un Top10 des plages où je me suis le mieux senti !

La Réserve de Monterrico au Guatemala est un lieu unique pour admirer les mangroves les oiseaux photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Reserve de Monterrico.

Voyage au Guatemala, réserve Monterrico photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala- Réserve Monterrico

Sable noir, belle plage et eau de mer de à 27°c ingrédients parfait à Monterrico au Guatemala photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Belle plage et 27°c.

Le Savez vous ? Le sable sur la plage de Monterrico est de couleur noire

L’une de mes plus grandes surprises lorsque je suis arrivé à Monterrico fut la couleur du sable sur la plage ! En effet le sable n’est pas blanc, bien au contraire, ce dernier est noir ! Pourquoi ? C’est parce que le Guatemala se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique ! Le pays compte 23 volcans actifs dont certains sont d’une très grande dangerosité comme le Volcan Santa Maria et le Volcan Santiaguito que j’ai eu la chance de découvrir en montant jusqu’au cratère pour y dormir et voir de la lave et des explosions toutes les 25 minutes ! C’est donc à cause ou grâce à ces volcans que la plage du coté de Monterrico est de couleur noire !

A cause des nombreux volcans au Guatemala, la couleur du sable est noir à Monterrico photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

A cause des nombreux volcans au Guatemala, la couleur du sable est noir à Monterrico.

Les marins quittent la plage de Monterrico au Guatemala sous le regard de leurs familles photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: En fin de journée, les familles se rassemblent et regardent partir les marins.

Monterrico en carte

Que faire et que voir à Monterrico 

Promenade dans le village de Monterrico

Ce n’est pas l’attraction numéro un à faire et à voir, mais il est très agréable de se promener et découvrir le village de Monterrico. J’ai trouvé les maisons très colorées et fleuries. Entre maisons en dur et en tôle, certaines ont même gardé leurs toits de chaumes !

Visiter la réserve écologique de Biotopo Monterricao – Hawaii ou réserve naturelle ornithologique

Ce matin le réveil sonne à 5h car j’ai rendez-vous avec un garde de la réserve ornithologique de Monterrico (aussi appelée le Biotopo Monterrico – Hawaii). Cette réserve est la principale curiosité de Monterrico. Il est préférable de partir très tôt le matin car les oiseaux y sont plus nombreux que durant le reste de la journée.

En effet vous allez entrer dans un endroit magique de mangrove sur plus 20km avec une faune aquatique est aviaire impressionnante. La mangrove regroupe en fait 25 lagunes reliées entre elles par des canaux. Le parcours en pirogue dure plus d’1h. Cerise sur le gâteau vous allez découvrir un superbe levé de soleil avec à l’horizon les volcans Pacaya, Agua, Acatenango et Fuego !

Les animaux du coin les plus connus ne sont autre que : les tortues lyres et olivâtres, d’ailleurs toutes deux en voie d’extinction. Hélas, je ne verrai pas les femelles tortues cette fois-ci car c’est la mauvaise saison pour les voir. Elles arrivent à partir de mars, pour pondre en masse sur la plage en différents endroits.

Mais j’ai eu la chance de voir un lâché de tortues !

Se baigner à Monterrico

Avant toute chose, lisez ABSOLUMENT dans la partie conseil « se baigner à Monterrico » car les vagues surpuissantes sont d’une très grande dangerosité ! Le mieux est de mettre les pieds dans l’eau ou peut-être vous baigner sur les 2 premiers mètres. La mer à Monterrico me fait vraiment penser à celle de Mazunté au Mexique. L’une des plus belles plages au monde que j’ai eu la chance de voir mais où la mer peut t’emporter également.

L’eau est d’ailleurs vraiment bonne et avec le soleil, cela donne en effet envie de se baigner.

Jouer au volley ball sur la plage avec les locaux

En fin de journée comme à son habitude, dès 16h, les jeunes locaux viennent pour jouer au foot et volley-ball sur la plage. L’occasion de les rencontrer et de jouer avec eux. N’hésitez pas à leurs poser des questions sur les activités à faire et voir à Monterrico ou dans les environs.

Se rendre au Centre Tortugario de Monterrico (centre des tortues)

Le lâché de tortue est une tradition du coté de Monterrico. Le Centre Tortugario organise tous les samedi soir une petite course de tortues.

Le principe est simple, une personne achète un bébé tortue, la place sur la ligne de départ et le vainqueur remporte un ticket pour aller au restaurant. Le but étant de sauver des bébés tortues et de faire gagner de l’argent au centre pour continuer la préservation des tortues marines.

Cependant, cette petite course organisée par le Centre Tortugario ne plait pas à tout le monde. En effet, il semble qu’il y ait un petit bémol. Si la tortue est née dans la semaine, celle-ci va bruler beaucoup de graisse dans l’aquarium et sera épuisée quand elle sera relâchée ! Or, si dans des conditions optimales, les bébés tortues ont seulement une chance sur mille d’arriver à l’âge adulte, en les laissant s’épuiser dans l’aquarium cela leur donne encore moins de chances de survie.

Voila ce que j’ai pu lire dans le Lonely Planet. Avant de participer à la course, j’ai fait ma petite enquête, et l’un des responsables du centre me certifie qu’il donne aux bébés tortues une viande spécifique et qu’il y a 7% de chances qu’elles arrivent à l’âge adulte. Un chiffre qui serait supérieur à une situation naturelle. Le débat reste ouvert !

Mais pourquoi les bébés tortues n’arrivent pas jusqu’à l’âge adulte ? En fait, plus de la moitié des bébés tortues vont mourir peu de temps après leur naissance. En effet, quand l’œuf éclot, les bébés tortues vont aller courir en direction de la mer. Or à certains endroits comme ici à Monterrico ou à Mazunté au Mexique, les vagues sont d’une puissance extrême et ramènent systématiquement les bébés tortues sur le rivage et non vers la mer. Au bout d’un moment les bébés tortues sont à épuisées et meurent. Une sélection naturelle bien difficile à admettre surtout lorsque tu sais que les espèces présentes à Monterrico sont en voie de disparition !

Petite tortue qui va vers le large à Monterrico photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Petite tortue qui va vers le large à Monterrico.

Volley Ball à Monterrico photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Volley ball à Monterrico

Que faire aux alentours de Monterrico

Faire du Surf du coté d’El Paredon

Si vous voulez faire du surf au Guatemala, c’est possible. Il faut alors vous diriger vers la ville d’El Paredon qui se trouve à 64km de Monterrico. El Paredon est vraiment une petite plage, et le surf se développe depuis plus de 10 ans dans cette localité depuis que Rafa, un péruvien y a emménagé avec ses quelques planches de surf… Depuis le village vit du tourisme. Vous pouvez dormir dans cette localité car des bungalows y ont été installés.

Pour plus d’informations, vous pouvez aller sur la page de Rafa et d’El Paredon Surf Camp

Sur la cote du Guatemala certains locaux font du surf photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Le soleil se couche sur Monterrico.

Conseils pour visiter Monterrico

Attention arnaque sur l’achat des tickets concernant la réserve

Faites très attention si vous devez visiter cette réserve car différents jeunes vont vous vendre de faux billets, cela est arrivé la veille à une jeune touriste. Le mieux est de faire cette visite avec le Centre Tortugario qui est très compétent et surtout vous contribuerez à la sauvegarde des tortues ! Sympa non ?

Se baigner à Monterrico

Attention si vous désirez vous baigner du coté de Monterrico ! La mer est en effet réputée pour être très dangereuse voir meurtrière ! Il faut dire que les vagues sont d’une puissance redoutable et que le courant pour revenir sur le sable blanc est contre vous !

Résultat vous allez avoir les pires difficultés pour rejoindre le rivage si vous allez au-delà de ce dernier. Si c’est le cas, le mieux est de nager en diagonale pour rejoindre la terre ferme. J’avoue que j’ai eu un peu peur d’y passer moi aussi. Mais avec cette technique j’ai réussi à revenir. J’ai quand même dérivé de 200m tellement le courant m’emportait ! Donc attention !

Comment aller à Monterrico

Guatemala City / Monterrico : Compter 3h30 seulement de transport en bus pour rejoindre Monterrico à Guatemala City.

Antigua / Monterrico : Encore moins de temps il suffit de 2H30 à 3h pour rejoindre la magnifique ville d’Antigua inscrit à l’Unesco à plage de Monterrico.

Local monterrico au Guatemala photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Mon ami Carlos sur la plage de Monterrico.

Trajet Antigua - Monterrico en compagnie d'une poule photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: J’ai passé le trajet Antigua/Monterrico en compagnie d’une poule!

Ou dormir à Monterrico

Lorsque je suis arrivé, une habitante m’a amené directement à l’hôtel Atelier del Mar à Monterrico. Ce dernier est un superbe petit bijou avec piscine, jardin luxuriant et toit en chaumes. La propriétaire est très sympathique et je l’ai encore plus appréciée lorsqu’elle m’a fait voir une chambre avec des lits en dortoirs ! Super j’étais trop content ! Le prix sera donc moins important que prévu ! Enfin un hôtel qui pense à tous les types de clients ! J’oubliais la plage se trouve à 50m !

Attention, il peut être difficile de dormir la nuit si proche de la plage. Je me suis réveillé plusieurs fois pensant qu’un tsunami arrivait ! En plus, ce n’est vraiment pas une blague, je n’étais pas serein avec le vacarme des vagues dehors !

Il est à noter que l’hôtel compte aussi un très bon restaurant, vous pouvez y manger de superbes mets guatémaltèques. Mais aussi réserver des excursions. Cliquez ici pour réserver ou pour voir des photos de l’hôtel. 

Si vous désirez tenter un autre hôtel et comparer les différents hôtels sur place (il y en a plusieurs) vous pouvez aller sur le site de Booking et faire votre réservation. Bon nombre d’hôtels acceptent les annulations avant votre venue sur ce site internet, donc moins d’angoisses dans votre programme !

Hôtel Atelier del Mar à Monterrico au Guatemala photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Hôtel Atelier del Mar à Monterrico

Monterrico Guatemala photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Plage du Guatemala

Avis sur Monterrico

Gros coup de coeur ici à Monterrico ! Lorsque je suis arrivé ici après 3h de bus pour faire le trajet Antigua – Monterrico, je ne pensais pas voir une plage aussi belle ! Des vagues aussi puissantes. Et trouver un hôtel carrément sur la plage !

Certes il n’y a pas grand-chose à faire à Monterrico si ce n’est visiter la réserve écologique et voir le Centre des tortues. Cependant cela m’a fait un bien fou de venir ici. J’avais l’impression qu’il était temps de souffler dans ce tour du monde, et cette étape à Monterrico était vraiment le lieu idéal pour faire cette pause.

J’ai surtout encore une fois aimé l’échange avec la population locale de Monterrico ! J’ai vraiment apprécié l’invitation à jouer au volley ball et au foot sur la plage ! J’y ai fait la connaissance de mon coéquipier Carlos avec qui j’ai joué deux soirs de suite. Hélas, je me suis blessé ! Rien de grave, mais je suis tombé sur le sable en plein sur la colonne vertébrale, je n’ai pas pu me relever. C’est Carlos qui a réussi au bout de 5min. Tout le monde a eu peur et moi aussi.

Le dernier soir alors que je faisais mon sac pour visiter demain Guatemala City, un jeune est entré dans le dortoir pour m’inviter à venir vers 22h sur la plage manger un poisson. Bien-sur je suis allé au rendez-vous. Plusieurs jeunes étrangers étaient également invités et nous avons mangé un énorme poisson péché le jour même. Nous avons bu quelques verres autour d’un feu. On a beaucoup parlé sur le Guatemala et sur nos pays respectifs.

En partant ils ne m’ont rien demandé ; rien sauf une chose : de faire très attention à Guatemala City, car cette ville est connue comme la plus dangereuse d’Amérique Centrale. Ils ne le sauront jamais, mais cela n’a pas loupé, un jeune le lendemain soir a voulu me prendre mon argent en me faisant voir une arme à feu dans ses poches.

Joueurs de foot sur la plage de Monterrico photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Les joueurs de foot à Monterrico.

Voyage au Guatemala: Monterrico et superbe plage au couché du soleil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala: Coucher de soleil sur Monterrico.

Si vous avez aime cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en desous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisirs.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

  1. Cécile

    Bonjour Yohan,
    Merci pour ton article, je ne sais de quand il date, mais je cherchais justement quelques infos sur les tortues et Monterrico, et j’ai apprécié tomber sur ton article.
    Je suis au Guatemala pour la 3ème fois et j’y reste cette fois-ci 3 mois. Dans les jours prochains, je vais découvrir avec mon compagnon qui est Guatemaltèque Monterrico. Je ne connais pas encore.
    J’ai hâte.
    Bonne continuation.
    Cécile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.