Guatemala City, la capitale du Guatemala est-elle une ville qui mérite que les touristes s’y attarde ? C’est une question que je me suis posé pendant quelques jours. Au final, j’ai décidé de visiter 48h la ville ! Certains diront que « Guatemala City, la plus grande agglomération d’Amérique Centrale, est sale, dangereuse et sans intérêt tandis que les autres diront que « la ville est sale, dangereuse et fascinante ».

Après avoir été agressé en fin de ma première soirée par un jeune qui me hurlait qu’il avait une arme dans sa poche de pantalon, je vais écrire que Guatemala City est une ville avec un intérêt, dangereuse  mais qui mérite 48h de visite. Mais si vous êtes pressé, vous pouvez continuer le chemin. En fait, Guatemala City, m’a surtout appris une chose comprendre l’histoire difficile du pays notamment tenter de comprendre la guerre civile.

Cathédrale de Guatemala City photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Cathédrale de Guatemala City.

Guatemala City en histoire et géographie

Guatemala City en histoire

Si dans 95% des villes européennes il est bien difficile de connaître et même de donner l’âge d’une ville ce n’est pas le cas de la capitale du Guatemala qui a clairement une date de naissance. Ainsi, Guatemala City fut fondée le 27 septembre 1775 quand le roi Charles III d’Espagne signa une charte royale de construction de la « Nueva Guatemala de la Asunción » qui deviendra donc Guatemala City.

Rien ne prédisposer à ce qu’une ville soit construite ici même, encore moins une capitale ! La capitale du Guatemala avant 1775 et qui rayonnait alors sur toute lAmérique Centrale était la magnifique Antigua qui se trouve à 40km d’ici. Mais un terrible séisme détruisit entièrement la ville. Le souhait des espagnols était donc de construite une capitale qui échappa aux séismes après avoir changé deux fois de capitale par le passé et pour les mêmes raisons !

Le troisième choix fut-il le bon pour les conquistadors espagnols ? Hélas toujours pas ! Car Guatemala City fut à son tour frappé par des séismes. Ce qui est surprenant, c’est que les tremblements de terre qui ont touché la ville sont vraiment récent. Le premier intervient en 1917, le deuxième 1918 et enfin un autre en 1976. Le dernier fut effroyable, les chiffres font froids dans le dos. Lors du tremblement de terre Guatemala City compta plus de 23 000 morts, 75 000 blessés et plus d’1 millions de sans-abris ! Bizarrement, tout le pays n’est pas en proie aux séismes ! C’est donc surprenant de voir l’obstination qu’ont eu les espagnols de vouloir faire une capitale dans cette région.

 

Comprendre le plan de ville Guatemala City

Autre points important à Guatemala City et qui change par rapports aux autres pays d’Amérique c’est qu’ici pour se diriger nous allons parler de zone! La capitale étant délimité en 14 zones si j’ai bien compté. La Zone 1 rassemble le centre historique et aussi la maison du président ainsi que la place principale. Les autres zones se partageant les quartiers branchés, mais aussi les centres d’affaires.

Chose intéressante, Guatemala City peut devenir un vrai casse-tête si vous avez une rendez-vous. Exemple d’adresse possible : 11a Av 18-24 ! Cela signifie, que le numéro d’immeuble est le 24 qui se trouve dans l’avenue 11 et juste après la 18eme rue ! Vous ne comprenez pas ? En fait, comme presque toutes les villes du Guatemala, la capitale est construite en damier ! Il faut donc prendre le numéro d’avenue et le numéro de rue. Mais alors, tout deviens encore plus compliqué si vous avez rendez-vous dans une rue courte car là on va encore mettre des chiffres en plus ! C’est quand même bien compliqué. Tellement compliqué que très souvent quand je demandais ma rue les habitants me disaient : « Ah non ce n’est pas ici » !

Que faire et que voir à Guatemala City

Pas grand-chose soyons honnête. Mais il vous faudra quand même deux bonnes journées pour visiter la ville.

 

Visite du centre historique de Guatemala City en Zone 1

Sur la Zone 1 vous avez donc le Parque Centrale soit le Zocalo. Sur cette place se dresse le Palais de la Culture. Un sublime bâtiment, ce dernier fut construit par des prisonniers ! Il vous faut y aller du Lundi au Vendredi car vous allez pouvoir voir une superbe cérémonie dans une cour où se trouve un monument représentant deux mains.

Depuis 1996, un garde militaire à 11h vient, déposer une rose entre les deux mains de ce monument et lance celle de la veille à une spectatrice ! Sympa la cérémonie, dommage que les accords de paix que l’on fête ici depuis 1996 mettant fin à la guerre civile ne soit presque que des mots au vue des morts tous les mois du coté des paysans et de l’armée !

Dans la zone 1 et 2 de Guatemala City vous allez pouvoir découvrir des bâtiments de style Art Déco qui hélas ne sont souvent pas mis en valeurs. Outre le palais du gouvernement, vous allez pouvoir découvrir ici la Cathédrale Saint-Jacques de Guatemala, de style baroque. Je vous conseil aussi de marcher sur une rue piétonne, assez rare en Amérique Centrale, pour déambuler sur la Sexta Avenida.

Il y a aussi une ribambelle de musées tel qui peuvent être intéressant de visiter comme le musée du chemin de fer, le musée postal et philatélique.

Bâtiments gouvernementaux en Zone 4

Quelques mots sur la Zone 4 où se trouve un quartier où sont les principaux bâtiments gouvernementaux et institutionnels. La ville de Guatemala City depuis 10 ans multiplie les espaces verts pour faire le lien être urbanisme et population ! Mais je pense que seul un architecte peut comprendre cela.

Quelques musées à visiter ici ou là et la visite est FINIE !

Regarder les murs pour apprendre l’histoire de la guerre civile

Alors que je cherchais mon hôtel, j’ai vu deux ou trois feuille A4 en noir et blanc avec comme écriteaux « Où sont nos disparus ». Ces inscriptions sur les murs m’ont fait replongé du coté de Buenos Aires. Plus que toutes villes au monde, je trouve que Buenos Aires cherche encore ses disparus, je n’ose écrire ses morts de la période ou le pays a connu la dictature dans les années 70/80.

Or je suis au Guatemala depuis 2 semaines, j’ai lu les guides qui relatent l’histoire du Guatemala.  Je sais ici comme à Buenos Aires, que la dictature a fait des massacres, à déchiré des familles ! On parle d’un dictature responsable de 50 000 à 70 000 morts aidé par les Etats-Unis qui ont plus qu’appuyait le coup militaire et la fin de la démocratie au Guatemala ! Les familles, les amis cherchent toujours au Guatemala des indices, des nouvelles de leurs disparus. Et comme à Buenos Aires, les murs sont des outils dans leurs recherches, des appels.

Toute une matinée, je suis resté d’une tristesse sans nom à m’arrêter devant ces affiches, à lire les prénoms. Il ne faut pas les oublier, il faut raconter leurs histoires pour que cela n’arrive plus jamais !

A savoir que le Guatemala, pays pauvre avait voté pour une autre histoire mais la décision du peuple n’a pas été du goût des USA. J’ai une haine contre la politique extérieure de ce pays sur les pays d’Amérique. Combien de coups d’États pour mettre en place leurs hommes et développer l’économie de l’oncle Sam contre les populations : Honduras, Guatemala, Argentine, Chili, Brésil, Bolivie.

Bâtiment à Guatemala City photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bâtiment à Guatemala City.

Demande de justice des citoyens du Guatemala contre la dictature photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala City: Toujours les demandes de justice avec les photos des disparus.

Conseils pour visiter Guatemala City

Transport public pour visiter la capitale du Guatemala

Le mieux est de visiter la capitale le dimanche car le métro bus devient gratuit. L’occasion de visiter la ville dans son ensemble ! Même les locaux sortent beaucoup le dimanche pour découvrir ou redécouvrir leur capitale.

J’ai été surpris à mon arrivé de la ligne de tram/métro de Guatemala City ! J’ai trouvé la ligne très sûr, efficace ! La capitale est bien tournée vers le futur ! Bon, j’ai réussi à faire exploser une cannette de coca cola qui a dégouliné sur les gens, le toit enfin bref un peu partout dans le wagon, mais j’ai beaucoup aimé les transports publics !

Sécurité à Guatemala City

Puisque je me suis fait agresser durant l’une de mes deux seules soirées passées à Guatemala City par un mineur soit disant avec une arme à feu dans ces poches, il faut prendre vos précautions si vous sortez dehors ! Ainsi ne pas sortir avec trop de monnaie ni votre passeport (photocopie suffira). Évitez aussi votre téléphone ! Et la nuit ne sortait pas du tout!

Evitez le cinéma

Personnellement quand j’ai visité Guatemala City, nous n’étions pas un dimanche. Alors j’ai décidé d’entrer dans un…cinéma pour voir un film d’horreur ! Mon Dieu, le ciné là-bas ! Même l’ancien Rex de Nogent-Le-Rotrou fait mieux, c’est quand même une capitale !

Guatemala City ville coloniale photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala City ville coloniale

Guatemala City photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Guatemala

Avis sur Guatemala City

J’ai eu la chance de visiter Guatemala City durant 48h. Si la ville n’est pas la plus belle ville du monde, je trouve qu’elle est tout de même sous-estimer des touristes. Mais cela peut se comprendre. Si les voyageurs n’ont que 2 semaines pour visiter le Guatemala en effet la visite de la capitale Guatemala City est une vraie perte de temps ! Il y a tellement de belles choses à voir et à faire au Guatemala comme monter sur le Volcan Santiaguito, ou voir le plus grand marché d’Amérique Centrale à Chichicastenango ou enfin visiter l’une des plus belles villes inscrites à l’Unesco en Amérique, la ville d’Antigua ancienne capitale du pays qui est un musée à ciel ouvert ! J’allais oublier les ruines Maya de Tikal c’est dire !

Pourtant le patrimoine Art Déco de Guatemala City ne m’a pas laissé insensible. J’ai aimé marché dans sa rue piétonne, découvrir le palais du gouvernement, le palais présidentiel et sa cathédrale. Et puis, les murs parlent ici sur le passé où le Guatemala a connu la dictature. Rester plus de 24h à Guatemala City c’est aussi découvrir sa triste histoire, son lourd passé, mais pour apprendre sur un pays, je devais de déambuler dans les rues, et lire ces affiches de personnes disparus victime de la barbarie.

En un mot je ne regrette nullement ma petite visite de Guatemala City, qui peut se faire 24h avant de prendre votre avion par exemple ! Attention cependant, gardez un œil sur votre sécurité ! Guatemala City est une ville avec en effet des problèmes d’insécurité et de délinquances, éviter de sortir la nuit seul.

Guatemala City photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Capitale du Guatemala

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur « j’aime » en dessous de, le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fera très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.