Santa Clara aurait pu rester une simple ville cubaine mais avec la révolution cubaine, l’histoire en a décidé autrement. Pour être très honnête, Santa Clara n’est pas une belle ville. Pas de maisons coloniales aux magnifiques couleurs pastels comme on peut en voir à Trinidad ou Cienfuegos (villes inscrites à l’Unesco). Si l’architecture n’est pas le fort de Santa Clara, la révolution cubaine a connu quelques événement emblématiques ici même.

Votre visite est donc une superbe occasion de vous plonger au cœur de la révolution cubaine. Surtout de la comprendre au travers de deux hommes : le dictateur Batista (soutenu par les Etats-Unis) qui voulait conserver le pouvoir face à un jeune communiste appelé Fidel Castro. A Santa Clara il y a de nombreux bâtiments et musées retraçant l’histoire. Et surtout le mausolée du héros local : Ernesto Guevara appelé aussi Che Guevara.

Santa Clara compte près de 250 000 habitants actuellement et la ville est réputée à Cuba pour être l’une des villes les plus ouvertes du pays grâce notamment à son université. En semaine, la ville grouille de petit concerts et les bars et discothèques sont pris d’assaut. 

Monument en hommage à la révolution cubaine photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Santa Clara: Monument en hommage à la révolution cubaine et du Che.

Vous pouvez voir un mausolée mais aussi un musée en hommage à Ernesto Guevara surnommé le "Che" du coté de Santa Clara à Cuba photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Santa Clara: Le buste d’Ernesto Guevara, héros de la révolution cubaine.

Histoire de Santa Clara 

Santa Clara a la chance de connaître exactement sa date de naissance. La ville fut en effet construite en 1689 par 157 personnes ! Il s’agissait d’habitants du village de San Juan de los Remedios. Ce village, situé au bord de la mer plus au nord, se faisait régulièrement attaquer par les pirates ! Ambiance… 

En 1885, le théâtre de la charité (teatro de la caridad) a été construit dans le but de récolter de l’argent pour les pauvres de la ville. Il proposait alors des activités annexes telles qu’un coiffeur, une salle de bal et de jeu mais aussi un café et un restaurant. (Comme quoi les nantis peuvent-être sympathiques parfois, lol) 

Lors de la révolution cubaine, plusieurs faits de guerre et de résistance se sont joués à ici. Beaucoup de cubains et d’observateurs s’accordent pour dire que les événements de Santa Clara ont eu pour conséquence la victoire du communisme sur l’Ile Cubaine. Che Guevarra et de Fidel Castro s’imposent alors contre le dictateur Batista et l’impérialisme américain. Ernesto Guevara libéra la ville avec 300 guérilleros contre 3000 soldats gouvernementaux. Mais le Che, héros national aidé par la population, ne s’arrêtera pas là. Il fit dérailler à Santa Clara un train rempli de munitions et de militaires. Train à destination de La Havane en soutien à Batista. 

Bâtiment coloniaux à Santa Clara à Cuba photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba-Santa Clara: Présence de quelques batiments coloniaux à Santa Clara.

Carte de Santa Clara

Que faire et que voir à Santa Clara

Le Centre de Santa Clara 

Si vous aimez comme moi découvrir l’architecture des maisons, votre tristesse sera infinie. Seule la place principale mérite la visite, notamment son parc (Parc Vidal) 

Voir le Musée du Tren Blindado 

C’est ici que, le 29 décembre 1958, 18 hommes en armes ont fait dérailler un train blindé transportant 350 soldats à destination de La Havane pour mater l’opposition à Batista. La bataille n’a duré qu’1h30. En allant sur le site vous pouvez voir les wagons figés à leur emplacement ainsi que le bulldozer utilisé par les guérilleros pour bloquer la voie et immobiliser le train. Le site très intéressant, explique bien la bataille. Les quatre wagons de ce train y sont exposés ainsi que des documents et des photos relatent l’événement. 

Le Mausolée et musée de Che Guevara 

Le mausolée et le musée du Che se trouvent au Sud-Ouest de Santa Clara. Je vous recommande le musée qui est en plus gratuit. A l’intérieur, plusieurs photos, lettres, vêtements du Che. C’est vraiment très très émouvant ! 

J’ai même pleuré (oui oui honte à moi, alors que nous savons que le Ché était cvertainement homophobe !). J’ai pleuré devant la lettre écrite par Fidel Castro à la population cubaine pour lui annoncer la mort de son héros. Outre le musée et le mausolée où se trouvent les restes du corps du Ché (découvert en Bolivie), il y a l’édifice par lui-même où l’on peut admirer sur sa superbe et très grande esplanade une statue et des textes du Che. 

Visite de la Fabrique de Tabac (Fabrica de Tabaco) 

Si la visite de la ville se fait en 30 min, je vous conseille la visite de la Fabrica de Tabaco Constantino Perez Carrodegua de Santa Clara. Vous pouvez payer l’entrée directement à l’usine ou passer par une agence. La différence est peu importante. Et là vous passez 30 minutes à 1 heure dans une entreprise cubaine, ce qui est assez difficile d’habitude. J’y ai appris beaucoup de choses sur la fabrication des cigares cubains. J’ai été très surpris d’entendre qu’il y a autant de variétés mais que surtout tout est naturel ! Regardez bien autour de vous, vous serez surpris par le nombre d’autocollants de la CGT de Paris ! 

Une partie de Base-ball 

Sport national incontesté, les cubains ont vraiment le base-ball dans la peau ! Tous les soirs des millions de cubains regardent les matchs retransmis à la télévision. Fidel Castro en était particulièrement friand, c’était d’ailleurs son sport préféré. 

J’ai été voir l’équipe de Santa Clara jouer lors de mon deuxième jour. Son nom : Villa Clara. Ne me demandez pas pourquoi, je n’ai pas réussi à avoir la réponse. Ne pensez pas non plus qu’un match de base-ball dur 30 minutes à 1h. C’était mon cas, mais au bout de 4h de jeu j’ai bien cru que j’allais y passer la nuit. Le match a duré plus de 5h et à été perdu par…Santa Clara pourtant Champions de Cuba lors de ma visite. Le cœur de Santa Clara vibre à chaque match de championnat national. 

Laissez-vous aller à la vie nocturne de Santa Clara 

Santa Clara est connue à Cuba pour sa vie nocturne. Je n’ai pas de nom de bar ou de club à vous donner mais vous avez l’embarras du choix ! Pour la route, je vous conseille le « Cafe-museo Revolucion ». C’est un endroit où sont accrochés aux murs de véritables informations sur la révolution avec photos et plein de documents. L’ambiance est vraiment sympathique. Pour ceux qui sont intéressés par la révolution cubaine cette visite est une obligation et la collection d’objets impressionnante ! Vous pouvez y boire un verre, manger des glaces et des sandwichs. Il y a même le wifi après 21h ! Que demande le peuple ! 

Santa Clara un bastion de la communauté LGBT (Lesbienne, Gay, Bi, Trans) 

La ville est devenue un bastion de la vie nocturne gay ! Notamment son centre culturel « le Mejunje », qui accueille depuis 1984 des spectacles de drag queens ! Ce lieu, très connu, est un ancien bâtiment qui accueille une salle de concert, une piste de danse et un théâtre !

Une partie de base-ball à Santa Clara à Cuba photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba-Santa Clara: Partie de base-ball.

Le base-ball sport numéro un à Cuba mais aussi à Santa Clara qui a été champion de Cuba il y a quelques années, photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba-Santa Clara: Partie de Base-Ball

Conseils pour visiter Santa Clara 

Comment se rendre à Santa Clara 

Le plus simple moyen pour vous rendre à Santa Clara depuis La Havane est le bus. Compter 3h45 de trajet. Les services de bus opèrent 2 fois par jour, chaque jour. Si vous partez de Santiago de Cuba, l’une des villes les plus à l’est de l’Ile il vous faudra 12h30 de trajet. Trois bus par jour et tous les jours de la semaine. Si vous faites le trajet Santa Clara / Cienfuegos, le trajet ne dure pas plus de 1h30. Le bus est direct. Bus tous les jours. 

Vous pouvez aussi opter pour le stop pour faire le trajet Santa Clara / La Havane et pour aller à Cienfugos. 

Enfin le dernier moyen à Santa Clara est d’aller à la gare routière et d’attendre en face qu’une voiture ou un taxi partent par la destination de votre choix. Dans ce cas le prix est divisé par le nombre de personnes présentes dans la voiture. 

Chercher de l’ombre 

Il y a peu d’endroits dans la ville où vous pouvez accéder à de l’ombre ! Même en décembre, le soleil tape très fort. Je n’ai jamais été autant bronzé de ma vie. Sortez avec une casquette ! Surtout qu’ils en vendent de très belles à Santa Clara ! 

Conseil pour dormir à Santa Clara 

Conseil important pour ceux qui veulent dormir dans une casa particular : évitez le quartier de la gare de Santa Clara. Dès 4h du matin, les trains klaxonnent énormément et pendant de très longues secondes ! Impossible de dormir donc ! Et le pire c’est que le bruit traverse même les boules quiès ! 

Santa Clara est une étape obligatoire pour comprendre la révolution cubaines photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Santa Clara: Haut lieu de la révolution cubaine.

Où dormir à Santa Clara 

Personnellement, j’ai dormi pour la première fois dans un hôtel : L’hôtel Santa Clara Libre, moins cher que les casa particular. Il a en plus joué un rôle durant la révolution étant le bâtiment le plus haut de la ville. De ma chambre en levant la tête, je pouvais voir les multiples traces de balles sur le bâtiment. 

Pour ceux dont le budget le permet, vous pouvez bien-évidemment dormir dans une casa particular. Il y en a des centaines dans la ville, vous n’aurez que l’embarras du choix ! 

Enfin, sachez qu’à Santa Clara, vous pouvez dormir dans un hôtel « gay friendly ». Saily Gonzales et son mari tiennent cet établissement. 

Et si vous êtes capitaliste, vous pouvez même trouver des hôtels avec piscine et un confort de dingue!

L'Hotel Santa Clara Libré est un hôtel qui a joué un rôle important durant la révolution cubaine. Plus Haut batiment de Santa Clara il a reçu de multiples balles que l'on peut encore voir sur la façade, photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba-Santa Clara: L’hotel ou j’ai logé.

Le saviez vous ? Qu’a fait Ernesto Guevara après la révolution cubaine ? 

Après la révolution cubaine, Ernesto Guevara est resté à Cuba quelques années et a tenu des postes importants. En 1959, Guevara deviendra Président de la Banque Centrale de Cuba, c’est ainsi que l’on peut le voir sur les billets de 3 pesos ! Puis il devint ministre de l’Industrie. L’un de ses plus beaux discours a été fait devant l’ONU où il représentait Cuba.

A l’international, Le Che a continué sa lutte contre la pauvreté et pour la liberté des peuples d’Amérique. Héros de la révolution cubaine, l’homme a toujours lutté pour la liberté des pays du tiers monde. Il est notamment parti en Afrique à partir de 1964 et en Amérique Centrale. Ennemi des USA, il est devenu l’ennemi public N°1de la CIA ! La suite, nous la connaissons, il fut prisonnier et assassiné en Bolivie le 9 octobre 1967. 

Les restes de sa dépouille furent retrouvés dans une fausse commune en juillet 1997. Et ont été rapatriés à Cuba pour être déposés dans son mausolée ici même à la Havane.

Portrait du Che à Cuba photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba: Portrait du « Che ».

 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohan Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.