Sao Paulo au Brésil est la ville des superlatifs. Tout y est gigantesque ici. Ainsi Sao Paulo est la plus grande ville du pays, c’est aussi ici que se trouve la plus grande production industrielle du Brésil et où vivent les plus grosses fortunes. A la nuit tombée Sao Paulo se transforme en un lieu où toutes les activités sont possibles pour faire la fête surtout le week-end.

D’une certaine manière et si cela énerve la ville voisine et concurrente Rio de Janeiro, Sao Paulo est la capitale du Brésil dans les secteurs du commerce, de la finance et de l’industrie.

Et pourtant, Sao Paulo est une ville que les touristes aiment boycotter. Simple erreur ou manque réel d’endroits à destinations des touristes? Voici un article complet qui répondra à cette question et vous fera découvrir Sao Paulo; Une ville qui a plus d’un atout dans sa poche pour vous faire craquer.

Bâtiment historique dans le centre de Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil: Sao Paulo

Bresil Sao Paulo: L'Avenue Paulista, la plus belle avenue de Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Avenue Paulista de Sao Paulo au Brésil

Sao Paulo en histoire et géographie

Sao Paulo en histoire

C’est le  25 janvier 1554 que Sao Paulo fut fondée. Le premier bâtiment de la ville a été édifié par des Jésuites avec la construction d’un collège. Ce dernier, très rudimentaire avait pour vocation la conversion au catholicisme des indiens. Pourquoi le nom de Sao Paulo? Car la date du 25 janvier, date où a été célébrée la première messe coïncide avec la conversion de l’apôtre Saint Paul. Saint Paul donna donc Sao Paulo!

Il faudra attendre 6 ans, soit en 1560 pour que viennent les premiers habitants. Sao Paulo se trouvant sur une colline, les nouveaux arrivants pouvaient donc se protéger des attaques répétées des indiens de par la hauteur.

Durant les 2 siècles suivants, le site va rester un petit village car trop isolé. En effet, Sao Paulo est le seul village du Brésil à être construit à l’intérieur des terres et non sur la côte. Son accès est en plus difficile ce qui freine son développement. L’agriculture vivrière et le commerce d’esclaves sont les seules ressources de la ville.

En 1690 changement de décor. De l’or est trouvé tout près de Sao Paulo. Les choses vont alors s’accélérer. En 1711, le village passe au rang de ville! Une première route est construite pour relier Sao Paulo au littoral. Avec l´Indépendance du Brésil en 1823, Sao Paulo prend le titre de ville impériale! La création d’une cour de justice et le développement du café voient l’arrivée de nouveaux habitants.

En 1928, Sao Paulo compte son 1er million d’habitants. Le café, l’arrivée du chemin de fer et d’une migration européenne font que la ville s’accroit très vite.

Dans les années 1950, les grandes entreprises financières du Brésil se déplacent à Sao Paulo et plus précisément sur l´Avenue Paulista, qui reste encore aujourd’hui la plus belle avenue de la ville…et de loin!

De nos jours la croissance de la ville tend à s’amoindrir. Sao Paulo et sa périphérie comptent 44 millions d’habitants! C’est l’une des trois plus grandes villes du monde. E je peux vous dire qu’il faut faire de nombreuses heures de voitures tous les jours pour aller d’un point à un autre. Le transport est vu comme le point noir de la ville.

Selon un recensement en 2010, les habitants de Sao Paulo se composent à 60% de blancs, 30% métis, 6% de noirs, 2% d’asiatiques et 0,2% d´Amérindiens. Selon une recherche génétique, la composante de la population est 79% européenne, 14% africaine et 7% indigène.

Maison Jésuite créée en 1554 qui fut à l'origine de Sao Paulo photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil- Sao Paulo: Maison Jésuite créée en 1554 qui fut à l’origine de Sao Paulo.

A faire et à découvrir à Sao Paulo s'est le musée de la dictature et du coup d'Etat photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Sao Paulo: Découverte du musée sur la dictature et du coup d’Etat militaire.

Carte de Sao Paulo

Que faire et que voir à Sao Paulo

Ville de plus de 44 millions d’habitants il y a beaucoup d’activités et de choses à faire à São Paulo. Voici donc un TOP10 des incontournables.

La cathédrale de la Sé

La cathédrale métropolitaine de São Paulo mérite une visite. Ce n’est pas l’architecture qui m’a le plus surpris au départ mais les tenues de certains croyants. Je me suis revu au temps des chevaliers! Des tuniques d’un autre temps!

Après cette surprise, c’est bien-sûr la grandeur du lieu qui surprend. Car la cathédrale de la Sé serait l’un des cinq plus grands édifices religieux du monde! De style néo-gothique, il est vrai que la cathédrale de São Paulo est hors normes. J’ai passé un temps fou à l’intérieur!

Parc d’Ibirapuera

L’une des trois plus grandes villes du monde peut tout aussi proposer un parc superbe. Si vous désirez passer une journée entre amis, en famille ou même seul, le parc d’Ibirapuera fera très largement l’affaire. Ce parc est vraiment impressionnant avec ces arbres majestueux et que dire de son lac… Vous pouvez le découvrir à pieds ou faire le tour en vélo grâce à des locations possibles. Loin du bruit des voitures c’est un havre de paix.

Avenue Paulista

L’avenue Paulista est à l’image des Champs-Elysées à Paris. C’est l’avenue emblématique de São Paulo. Il y a de très nombreux magasins. C’est là aussi que vous allez voir un nombre impressionnant de gratte-ciel. En fin d’après-midi des petits concerts improvisés apparaissent. Personnellement, j’ai visité l’Avenue Paulista avec un « tour-touristique », je n’ai pas été déçu. Mais il est vrai que si vous n’aimez pas l’urbanisme, l’architecture ou les magasins vous risquez d’être déçus.

Sachez que le dimanche l’Avenue Paulista devient piétonne et que les magasins n’ouvrent qu’a 14h!

Le musée du football de Sao Paulo

Les amoureux du football, mais aussi ce qui ne connaissent pas les règles seront aux anges! Le musée du football est vraiment un musée à faire pour comprendre le sport national au brésil: Le football.

Les brésiliens aiment et pratiquent le football comme une religion. Pour comprendre les règles, l’histoire, le palmarès des coupes du monde comme des clubs brésiliens, ce musée vous donnera toutes les réponses. J’ai rarement vu un musée aussi interactif de ma vie avec des projections, des jeux… J’ai d’ailleurs rédigé un article tellement j’ai aimé ce musée! Les enfants seront fous de joie!

Le musée se trouve à l’intérieur de l’Estadio Municipal Paulo Machado De Carvalho, un ancien grand stade de football qui n’accueille plus de compétition. Et le prix d’entrée est vraiment très peu cher.

Quartier Liberdade

Le quartier Liberdade est le quartier asiatique de São Paulo. Le mieux est de visiter le quartier juste au milieu de matinée pour finir dans l’un des nombreux restaurants japonais. Tu te sens vraiment au Japon ici, la décoration, les écritures sur les façades, les gens, tout ressemble à ce pays! Il y a aussi 2 ou 3 supermarchés où vous pouvez acheter de la nourriture mais aussi de la jolie vaisselle japonaise.

Le jardin botanique de Sao Paulo

Si vous en avez marre des gens, de la pollution et du bruit, le jardin botanique de Sao Paulo est un paradis naturel! La nature est luxuriante et omniprésente comme si la forêt s’était déplacée en plein cœur de la ville. Vous vous trouvez ici dans la forêt Mata Atlantica à la source de l’Ipiranga qui donne le nom au parc qui se trouve à quelques encablures.

Le jardin botanique de São Paulo offre de très belles promenades. Difficile lorsque vous vous retrouvez au fond du parc près de la source de l’Ipiranga de penser que vous êtes dans une mégalopole de millions d’habitants.

Batman Alley

Batman Alley devient de plus en plus un incontournable de São Paulo. Il s’agit ici d’une petite rue où les graffeurs ont réalisé de superbes rendus. Franchement, le street-art tel qu’il se fait à Batman Alley peut-être qualifié d’œuvre d’art. Je rêve d’avoir une rue pareille à Toulouse remplie de graffes différents! C’est beau, coloré, l’art urbain dans toute sa splendeur.

Et quand c’est si beau, les touristes viennent découvrir des œuvres gratuites.

Visite de la Pinacothèque et de l’institut Moreira Salles – IMS Paulista

Il y a deux grands endroits culturels que je vous conseille à São Paulo. Il s’agit de l’Instituto Moreira Salles et la Pinacothèque de l’État de São Paulo. Deux endroits qu’il me reste encore à visiter. Mais j’en ai entendu le plus grand bien lors de mes 3 voyages à São Paulo.

Statue de Wiliam Zadig

Cette statue de l’indienne et du français peut être appelée la « Statue de la Polémique ». La première chose que vous pouvez remarquer est que les deux protagonistes, en l’occurrence une indienne et un français, sont représentés totalement nus.

Mais ce n’est pas tant la nudité le problème. Les portugais ont été les premiers à débarquer au Brésil. Les français s’y sont installés également notamment à coté de Rio de Janeiro. Il s’avère qu’historiquement les portugais ont, dès leur arrivée, chassé les indiens alors que les français eux ont fait le contraire. La stratégie française était plutôt d’être amis avec les locaux pour chasser les portugais. Ainsi cette statue réalisé par le Suisse William Zadig ne plait pas vraiment à certains nationalistes d’origines portugaises.

Une gare de Sao Paulo au Brésil, superbe batiment photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil- Sao Paulo: L’une des gare de Sao Paulo.

Musée du football à Sao Paulo photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Musee du football a Sao Paulo.

Statue de Wiliam Zadig à Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil – Sao Paulo: Statue de Wiliam Zadig

Sao Paulo by night

Chose surprenante, si beaucoup d’étudiants dans le monde rentrent chez eux le week-end c’est l’inverse qui arrive ici. En effet, la ville est vraiment reconnue pour être une ville qui fait la fête le week-end. Ainsi, des milliers de jeunes quittent leurs campagnes pour venir passer le week-end et faire la fête à São Paulo. Le résultat est que les logements sont donc beaucoup plus difficiles à trouver durant le week-end que pendant la semaine.

Sao Paulo gay club

Sao Paulo est vraiment l’une des villes du monde qui bouge le plus le soir. La ville compte des centaines de discothèques et bars de renommée internationale. Il y a notamment l’une des plus grandes discothèques gay du monde, ma préférée est de loin: THE WEEK. Un must d’anthologie!

Superbe gratte ciel à Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil- Sao Paulo: Gratte ciel au centre de Sao Paulo.

Statue à Sao Paulo au Brésil

Statue à Sao Paulo

Conseils pour visiter Sao Paulo

Les musées sont souvent fermés les lundi

Le premier conseils pour visiter São Paulo et de bien regarder les heures d’ouvertures et de fermetures des musées! Je resterai à jamais traumatisé de m’être trompé de date pour ma visite du Moma à New York! Alors sachez qu’à São Paulo, les musées sont souvent fermés le lundi!

Sao Paulo dangereux

A chaque fois que je viens à Sao Paulo pour faire la fête, je sors la nuit. Et à chaque fois je rase les murs. Je n’ai jamais eu encore de problèmes. Mais souvent je me dis qu’il suffit d’une étincelle. Non pas qu’il y ait plus de voleurs dans la ville. Mais je trouve qu’il y a par contre plus de personnes sur les trottoirs et alcoolisées. Ce qui peut donc potentiellement poser un problème de sécurité.

Généralement comme dans de très grandes villes, le mieux est de ne pas sortir avec vos cartes bancaires et votre cash. Le vol de portefeuille est fortement possible. Je sais que certains touristes voyagent même avec un faux portefeuille pour le donner en cas d’attaque. A l’intérieur un petit billet et des cartes de fidélités qui ne servent à rien. Une bonne idée je trouve.

Sao Paulo quartier branché

Où faire la fête à Sao Paulo. Voici une question qui se pose chaque week-end-end. Morro de Sao Paulo est réputé pour être l’un des meilleurs endroits pour faire la fête. Il s’agit d’un village qui se situe sur l’Ile de Tinhare. Boite branchée, pieds dans le sable, tous les ingrédients pour une soirée de rêve.

The Week Club meilleure discothèque gay de Sao Paulo

The Week Club est la grande discothèque où se retrouve la communauté LGBTQ de Sao Paulo. J’avoue, si je reviens dans cette ville c’est pour passer mon vendredi et samedi dans cette boite de nuit. Pour moi, The Week est dans mon TOP5 des meilleures discothèques gays du monde! Déjà, il faut être honnête les brésiliens sont plutôt beaux gosses! Que vous soyez techno ou plutôt collé-serré, vous allez trouver votre bonheur sur les différentes pistes de danse. Je ne vous parle pas « du jardin d’Eden » et vous laisse à votre curiosité!

Arbre sur la place de la République à Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Sao Paulo: Cet arbre est vraiment hallucinant et il y en a plusieurs sur la place de la Republique.

Extérieur de la cathédrale de Sé à Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil – Sao Paulo: La cathédrale de Se.

Croyant à l'intérieur de la cathédrale de Sé photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Sao Paulo: Dans la cathédrale de Sé

Où dormir à Sao Paulo

Il y a un nombre impressionnant d’auberges de jeunesse et d’hôtels à São Paulo. Mais attention, sachez que le week-end ils sont très rapidement réservés. Il faut donc faire de même évitant le risque de payer beaucoup plus cher votre logement.

Dans la catégorie des hôtels en dortoirs, vous pouvez loger à The New Beats Hostel, Coworking & Lounge ou au Oyo Hotel Piratininga pour une somme entre 7 à 9 euros et à moins de 5km du centre de Sao Paulo.

A moins de 5km du centre vous avez aussi l’hôtel Quarto Proximo à USP pour 10 euros mais l’avantage c’est que vous êtes dans une grande chambre simple!

Ville d’affaires vous imaginez bien qu’il y a un grand nombre d’hôtels avec 2, 3 ou 4 étoiles. Le mieux est d’aller sur le site de Booking pour trouver la perle rare. Regardez bien les avis et surtout à quelle distance vous êtes du centre-ville. São Paulo étant vraiment une très grande ville vous allez passer beaucoup de temps dans le métro.

Sao Paulo Bresil ou dormir photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Bresil- Sao Paulo: Auberge de jeunesse à Sao Paulo

Anecdote: Quand une favela vient vers toi…

Pour terminer je dois vous raconter ce qui m’est arrivé un soir lors de mon périple de quelques jours à São Paulo. J’étais encore dehors pas très loin de mon hôtel, dans une rue parallèle à l’une des rues principales, seul avec mon appareil photo dans les mains.

Quand soudain, des milliers, mais alors des milliers de personnes pauvres venant des favelas ou retournant dans les favelas arrivent. Je ne sais pas d’où ils sont sortis. Mais ils me dépassent et continuent leur chemin. Je ne sais pas combien de temps cela a duré.

Mais imaginez la scène. Vous êtes seul dans une rue et en une seconde vous voyez toute la pauvreté du Brésil qui marche dans la même direction, dans votre direction. Quand je parle de pauvreté ici, je parle de pauvreté extrême. Des familles entières, avec des pères portants leurs enfants qui n’avaient pas mangé depuis combien de jours? Certains trainaient des matelas pour dormir. Et je ne parle pas du nombre d’enfants de 7-8 ans qui sniffaient quelque-chose dans des bouteilles sortir de la mine.

Leurs regards étaient vides, sans âme, inqualifiables. Pour vous donner une idée de l’ambiance: Est-ce que vous vous rappelez du dernier film SOS Fantômes? Il y a un passage où l’on peut voir les morts-vivants qui marchent sans parler dans la ville. C’est cette scène qui m’est venue en les voyants. Ils marchaient dans un silence de cathédrale, ne portant aucun sourire au visage, rien, aucun sentiment, rien. De mes huit ans de tour du monde, c’est peut-être la scène où j’ai vu, où j’ai senti le plus la pauvreté.

Devant cette pauvreté, j’ai eu peur! C’est con, mais j’ai vraiment flippé le temps que ces milliers de personnes passent. Ce n’est pas que j’ai reculé ou que j’ai couru. Non, je suis resté à les regarder, complètement paralysé. Je me suis dit si un seul vient me parler, je suis mort ou la camera je ne l’ai plus.

Et plusieurs d’entre eux sont venus me parler, me demander de l’argent ou autre chose. Bien-sûr, que je comprenais ce qu’ils me demandaient, la pauvreté n’a hélas pas de frontière. Et il est facile de savoir ce que demande une personne pauvre. Les gestes d’une personne qui demande à manger sont universels, que cela soit en Inde, au Pérou, en France ou même ici à São Paolo. Mais je leur faisais comprendre que je ne comprenais pas le portugais.

Quelques secondes après leur passage, je n’étais pas rassuré, mais j’avais surtout honte! Honte de moi. Honte d’avoir eu peur. Comment peut-on avoir peur de la pauvreté? Plus d’une semaine encore depuis cette scène, j’ai toujours autant honte. Et d’une certaine manière, je ne comprends toujours pas mon attitude. En effet, moi qui me voyait venir travailler dans les favelas de Rio ou avec les Sœurs de la Congrégation de Mère Teresa en Inde; Comment ai-je pu avoir ce sentiment à ce moment dans les rues de São Paulo?

La pauvreté n'est jamais bien loin à Sao Paulo au Brésil photo blog voyage tour du monde travel https://yoytourdumonde.fr

Brésil- Sao Paulo: La pauvreté n’est jamais bien loin ici a Sao Paulo

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

    • yohann

      Salut!

      Oui j’ai trouvé ta vidéo très intéressante. Et assez parlante de Sao Paolo. Un jour j’espère mettre mes propres vidéos mais je ne suis jamais satisfait du résultat final.

      Tu voyages un peu pendant cette période ou pas du tout?
      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.