Matanzas est une ville coloniale qui se trouve à une centaine de kilomètres de La Havane. La particularité de Matanzas est que la ville a été complètement ignorée depuis la révolution cubaine. En effet, à 30km de Matanzas se trouve Varadero. Cette dernière étant LA ville des touristes se rendant à Cuba. Les autorités cubaines ont donc mis le paquet pour le développement de Varadero en vue d’accueillir les milliers de touristes venant à Cuba pour profiter des belles plages et des offres tout inclus!

L’anti thèse de Varadero, c’est bien évidemment Matanzas qui elle, accueille les touristes en sacs à dos, backpackers ou en quête authenticité. Loin des plages privées, j’ai bien aimé mon séjour de 48h dans la ville surnommée « la ville des ponts » ou la « Venise de Cuba » (17 ponts enjambent les 3 rivières de la ville). Si Matanzas peut être vue comme une ville quelconque, je la conseille vraiment, notamment pour y faire du snorkeling seul en toute tranquillité ! Un réel plaisir ! 

Près de la ville de Matanzas à Cuba et à 2h de La Havane se trouve des coraux magnifiques! Vous pouvez faire du snorkeling sans probleme photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba: Les magnifiques coraux sur une plage de Matanzas

Matanzas en histoire et géographie

Matanzas en histoire

Pour une ville portuaire qui se trouve à une centaine de kilomètre de La Havane, on peut dire que Matanzas à une histoire intéressante que rien ne laisse deviner lorsque l’on visite cette ville délabrée ! Et pourtant, l’habit ne fait pas le moine ! 

La ville fut fondée en 1693 sous le patronyme de San Carlos y San Severino Matanzas à la suite d’un décret royal ! La région connut un développement rapide grâce aux plantations de canne à sucre durant l’occupation espagnole de l’ile. De nombreux esclaves venus d’Afrique ont été importés pour travailler dans les champs de canne à sucre. C’est ainsi que si les esclaves représentaient 30 % de la population de la ville en 1792, ce chiffre ne fit qu’augmenter pour atteindre 50 % d’esclaves en 1817 et même 62 % d’esclaves en 1841 ! Maintenant encore, la culture africaine y est très perceptible à Matanzas. 

Pour finir, Matanzas en 1898 connut les premiers incidents de la guerre hispano-américaine et la ville connut même un bombardement de la marine des USA dès le commencement de la guerre !

Matanzas en géographie

Que faire et que voir à Matanzas

Le centre historique de Matanzas peut se visiter en 3 ou 4h. Il y a quelques bâtiments coloniaux vraiment très beaux qui méritent un arrêt et une petite photo mais rien de comparable à Camaguey, Trinidad ou Cienfuegos, des villes inscrites à l’Unesco à Cuba. 

Teatro Sauto 

Le Teatro Sauto est, paraît-il, l’un des meilleurs théâtres de tout Cuba ! Je n’ai pas vu de représentation, mais le bâtiment donne déjà le ton, car il est vraiment magnifique ! 

Place de la Vigia 

La Place de la Vigia se trouve dans l’hypercentre de Matanzas. C’est de cette place que les autres rues de la ville ont été construites ! Place avec quelques arbres pour avoir un peu d’ombre, n’hésitez pas à marcher autour, les bâtiments coloniaux y sont vraiment intéressants. 

Le Quartier de Versalles 

Oui, il y a bien un « quartier de Versailles » du côté de Matanzas ! Pourtant on ne peut pas dire que Fidel Castro était royaliste ! Pour être honnête, j’ai pas trop compris comment un quartier nommé 

« Versalles» pouvait exister du coté de Matanzas ! Mais si vous avez la réponse, n’hésitez pas à me l’écrire dans les commentaires. J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’un hommage à la France. 

Seule certitude, le nom a été adopté en 1850 par les habitants du quartier, ce qui prouve qu’il devait y avoir bon nombre d’habitants d’origine française à Matanzas. N’oublions pas que Cienfuegos au sud-ouest de Cuba, ville coloniale inscrite à l’Unesco, a été construite par des français. D’autant que tout à l’Est de Cuba dans la région de Baracoa, bon nombre de français étaient présents après avoir dû quitter Haïti pour son instabilité politique. 

Pont de la Concordia 

Pour rejoindre le Quartier de Versalles, vous pouvez emprunter le Pont de la Concordia qui enjambe le fleuve Yumuri. Cette œuvre d’art était l’une des plus belles structures de son époque ! 

Parque de la Libertad 

Le parc de la liberté est vraiment l’endroit où vous allez pouvoir découvrir comment vivent les habitants de Matanzas. Ornée de quelques cocotiers, cette place est paisible et accueille en fin de journée plusieurs activités culturelles ! 

Très belle Playa del Coral ou vous pouvez pratiquer du snorkeling photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba: Playa del Coral à Matanzas

Que faire aux alentours de Matanzas

Snorkeling à Matanzas à Playa del Coral 

Cette plage se trouve à 12km de Matanzas, c’est le propriétaire de ma Casa Particular qui m’en a parlé. Il m’a d’ailleurs prêté un vélo pour y aller. A La Playa Del Coral, la mer compte plus de 300 espèces de poissons et il y a une visibilité correcte de 15 à 20m. J’ai donc eu l’occasion de faire ce que je n’avais jamais fait : Pratiquer du snorkeling. 

Pour 8 euros, vous pouvez louer des chaussures de plongée, mais aussi masque et tuba. Me voici parti pour découvrir les fonds marins ! Enfin, quand je dis parti, c’est vite dit ! Je reste au moins 20 minutes, debout à flipper. J’ai un peu peur de ne pas pouvoir respirer avec tout cela, j’ai le souffle qui va bien trop vite. A la une, à la deux…à la trois : Plouf ! 

Et là, je me retrouve tous seul avec l’océan. Jamais je n’aurais cru assister à un aussi beau spectacle avec seulement un tuba et un masque de plongée. Alors que je suis à moins de 6 mètres du bord, je me retrouve avec des dizaines de poissons de toutes les couleurs, et des espèces complètement différentes ! 

Ma peur envolée, je décide d’aller bien plus loin. La curiosité aidant, je me retrouve à plus de 50 mètres du rivage, mais cela en vaut la chandelle ! Que c’est beau ! Tous ces poissons s’amusant avec les plantes, ces coraux splendides ! Là, je viens peut-être de me trouver une nouvelle passion. Et ce silence, en tête à tête avec l’océan. 

Etant frileux, au bout de 20 minutes, je retourne vers la plage, car je commence à avoir très froid! Et là on me dit que je suis sous l’eau depuis 2h ! Et que les pompiers ont mis la sirène pour que je revienne du côté du rivage car j’étais parti un peu trop loin! J’hallucine du temps que j’ai passé sous l’eau ! 

Très beau poisson que j'ai pu voir à Matanzas en pratiquant du snorkeling photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba: Vous rêvez de voir des poissons dans la mer…venez à Matanzas!

Où dormir à Matanzas

A mon arrivée, j’ai très vite trouvé une casa particular, chez Tony et sa femme. Tony est un vrai guide touristique, il m’a aiguillé sur tout ce que je pouvais faire du coté de Matanzas, les lieux remarquables de la ville ainsi que le snorkeling. 

Pour plus d’informations concernant le logement vous pouvez trouver et réserver bon nombre de Casas Particulares (logement chez l’habitant) sur le site Homestay. Le prix des casas particulares y varie entre 15 et 25 euros la nuit ! Les prix sont d’ailleurs un peu plus chers à Matanzas que sur le reste de l’ile pour une raison inconnue ! 

Si vous cherchez un peu plus de standing, bonne nouvelle, le site Booking.com a plusieurs hôtels à vous proposer avec des prix allant de 20 à 50 euros. 

Snorkeling à Matanzas à Cuba photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba: Matanzas

Avis sur Matanzas

Matanzas, n’est cependant pas la ville que j’ai le plus aimée. C’est une ville comme dit le Lonely Planet, « ensevelie sous une couche de poussière post-révolutionnaire » et pourtant Matanzas a des ponts par dizaines, des églises coloniales ». Pour moi, cette ville manque un peu de charme. En semaine, inutile d’espérer sortir. Il n’y a rien, mais alors rien de rien ! Même à 21h, aucun vendeur de pizza dans le centre. Il paraît que cela bouge beaucoup plus le week-end ! Mais si vous cherchez un endroit qui bouge en fin de semaine, il vous faut absolument aller du coté de Santiago de Cuba à l’est de l’ile ou à Santa Clara

Toutefois, j’ai pu éprouver, sans le vouloir, la gentillesse de certains habitants : Lors de mon retour à Matanzas après mes deux heures de snorkeling, à 5km de mon hôtel, la pédale de mon vélo à lâché! Mais quand je vous dis qu’elle m’a lâché, c’est que la pédale était dans mes mains ! Sympas, deux cubains, un jeune et un vieux en pleine discutions m’ont aidé. L’un d’eux revenant quelques minutes plus tard avec un écrou et quelques outils. 20 minutes après, ma pédale et le vélo ne faisaient plus qu’un à nouveau !!! 

En conclusion, si j’étais mauvaise langue et après avoir parcouru le centre-ville pendant 3h, je pourrais dire que Matanzas fait concurrence à Zacatecas dans le sens : Circulez ! Il n’y a presque rien à voir ! Mais le snorkeling à 12km de la ville fut l’un des moments les plus intense de mon tour du monde ! Après l’étape de 48h du coté de Matanzas, direction demain Camaguey, ville inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco qui se trouve au centre de Cuba.

Vous pouvez faire de la plongée et du snorkeling à Matanzas photo blog voyage tour du monde https://yoytourdumonde.fr

Cuba: Vous pouvez même faire de la plongée près de Matanzas.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur ‘j’aime’ en dessous, de le faire partager ou d’écrire un petit commentaire. Cela ne prend que quelques secondes mais cela me fait très plaisir.

Yohann Taillandier

A propos de l'auteur

Articles similaires

3 Réponses

  1. Tof

    Oups, mon doigt a glissé !
    Je termine donc…
    Tu avais une caméra spéciale pour faire tes films et prendre tes photos ?
    Bises et bonnes fêtes de fin d’année !

    Répondre
    • yohann

      Mon Chers Christophe,
      Petit message pour te souhaiter une bonne année 2012!
      Que cette année soit celle de la santé et surtout du retour du PS à la presidence et au législative.
      J’ecoute Copé là!! Pfff un peu content de ne pas l’entendre durant 4 mois.
      Alors qu’attend tu de cette année 2012.

      Bien cordialement.

      P.S: Pour la camera, j’avais une camera Canon qui peut aller sous l’eau jusqu’a 5m.
      Yohann

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.